21 mars 2013
Vols à main armée et perquisitions
Semaine mouvementée à Saint-Hyacinthe
Par: Maxime Prévost Durand

Deux vols à main armée sont survenus cette semaine à Saint-Hyacinthe, dont l’un en plein jour dans une succursale de la Banque Nationale du boulevard Casavant, mardi midi.

Publicité
Activer le son

Un homme s’est présenté à la banque vers 11 h 45. Arrivé au comptoir, il a pointé une arme de poing sur l’une des employés et a exigé de l’argent.

« Il a placé les billets dans un sac puis a quitté les lieux à pied en se dirigeant vers le secteur résidentiel », indique Joyce Kemp, de la Sûreté du Québec. Pour ne pas nuire au bon déroulement de l’enquête, peu de détails ont été révélés.Impossible pour l’instant de connaître le montant du vol.La banque a fermé ses portes mardi. « Prenez note que la succursale sera fermée pour le reste de la journée suite à un hold-up. Désolé pour les inconvénients », pouvait-on lire sur une feuille placée dans la porte d’entrée de la banque.Aucune arrestation n’a été faite en lien avec ce vol jusqu’à maintenant.La description du suspect est plutôt sommaire.L’homme mesurerait environ 5 pieds et 10 pouces, portait des vêtements de couleurs foncées, une tuque, un cache-cou et des mitaines.Un dépanneur de quartier a lui aussi été la cible d’un vol à main armée en soirée lundi. Cette fois, le crime a été commis dans un commerce de la rue Rigaud. Un homme s’est présenté à la caisse et a demandé son contenu sous la menace d’une arme. Il portait un manteau noir, une tuque grise, des lunettes solaires et un foulard blanc.

Perquisition sur Laurier

En matinée mardi, la Sûreté du Québec a mis la main, avec l’aide d’un groupe d’intervention et de chiens renifleurs, sur quelques armes à feu et des substances s’apparentant à du cannabis, de la cocaïne et de la méthamphétamine dans une résidence du boulevard Laurier Ouest à Saint-Hyacinthe.

Deux hommes de Saint-Hyacinthe, Pierre Brodeur, âgé de 48 ans, et Jonathan Brodeur, 21 ans, ont été arrêtés dans cette affaire. Ils ont comparu mardi après-midi au Palais de justice de Saint-Hyacinthe.Pierre Brodeur fait face à des accusations de possession d’armes sans permis et d’entreposage négligent d’armes à feu. Jonathan Brodeur a été accusé de son côté d’entreposage négligent d’une arme à feu prohibée et de possession de cannabis, de cocaïne et de méthamphétamine dans le but d’en faire le trafic.Des informations reçues de citoyens ont mené la SQ vers cette perquisition. En quelques jours seulement, ils ont réussi à mettre les éléments en place pour procéder à la saisie des produits et l’arrestation de trois individus. Une jeune femme de 17 ans, arrêtée également lors de la perquisition, a été libérée sans devoir comparaître.

image