8 août 2013
Fonds du Pacte rural
Sept groupes promoteurs se partagent 123 660 $ dans le cadre du pacte rural
Par: Le Courrier
Première rangée : Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains et maire de Saint-Bernard-de-Michaudville; Denis Lépine, chanoine, église La Présentation; Liliane Jodoin, représentante de la Fabrique de Saint-Simon; et Steve Carrière, agent de développement rural. Deuxième rangée : Yves de Bellefeuille, maire de Saint-Jude; Jean-Francois Morin, conseiller de Saint-Dominique; Alain Jobin, conseiller municipal de Saint-Barnabé-Sud; et Raymond Tardif, conseiller municipal de Saint-Liboire.

Première rangée : Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains et maire de Saint-Bernard-de-Michaudville; Denis Lépine, chanoine, église La Présentation; Liliane Jodoin, représentante de la Fabrique de Saint-Simon; et Steve Carrière, agent de développement rural. Deuxième rangée : Yves de Bellefeuille, maire de Saint-Jude; Jean-Francois Morin, conseiller de Saint-Dominique; Alain Jobin, conseiller municipal de Saint-Barnabé-Sud; et Raymond Tardif, conseiller municipal de Saint-Liboire.

Dans le cadre de son dernier appel de projets qui s’est terminé le 15 mars, le Fonds du Pacte rural de la MRC des Maskoutains est heureux de confirmer que sept dossiers ont été retenus et recevront un appui financier.

Ce faisant, les groupes promoteurs se partageront quelque 123 660 $ afin de réaliser leurs projets dans leurs milieux respectifs. Les projets acceptés démontrent une mobilisation du milieu rural et correspondent aux besoins et aux enjeux exprimés directement par ceux-ci.

Ainsi, après recommandation du Comité de gestion du Pacte rural, le conseil des maires de la MRC a autorisé, lors de la dernière séance, son appui aux projets suivants : Aménagement d’un ascenseur église de Saint-Simon Fabrique de Saint-Simon 20 000 $ Le sous-sol de l’église est le principal lieu de rassemblement dans la municipalité de Saint-Simon. Puisque de nombreuses activités sont tenues dans ce lieu, le nouvel ascenseur permettra d’offrir à toute la population, incluant les gens à mobilité réduite, les services offerts par le Centre communautaire. Construction d’une gloriette au Parc des Bénévoles Comité des aînés de la municipalité de Saint-Liboire 10 000 $ Située en plein coeur de la municipalité, cette gloriette se veut un lieu d’échange communautaire, culturel et artistique entre les citoyens dans une perspective de synergie, un endroit pour contempler, se détendre, pratiquer divers loisirs et discuter. Ce nouveau lieu deviendra un pôle de rassemblement dans la communauté de Saint-Liboire. Restauration de l’église de La Présentation Fabrique de La Présentation 50 000 $ Le site historique de La Présentation-de-la-Sainte-Vierge est un élément patrimonial ayant un statut légal en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. L’église a besoin d’importants travaux de restauration qui permettront d’en assurer sa conservation et de perpétuer son rayonnement. Réaménagement de la bibliothèque de Saint-Barnabé-Sud Municipalité de Saint-Barnabé-Sud 8 962,15 $ Ce projet permettra de moderniser et agrandir la bibliothèque pour la rendre plus accueillante pour le bien-être des usagers. Ce nouveau local revampé permettra de développer de nouvelles activités scolaires, sociales et culturelles. Réfection de la patinoire de Saint-Dominique Municipalité de Saint-Dominique 20 000 $ La Municipalité de Saint-Dominique souhaite remplacer la patinoire actuelle par une surface multisport. Ainsi, la patinoire pourra être utilisée toute l’année pour différents sports, selon la saison : hockey, tennis, basketball, patins à roues alignées, etc. Rêver Saint-Jude Le comité d’action local de Saint-Jude 3 998 $ Le comité d’action local de Saint-Jude veut mettre sur pied une consultation publique afin d’identifier les enjeux actuels et les pistes de solution pour développer le sentiment d’appartenance des citoyens. Le but de la consultation est de permettre aux citoyens de s’exprimer sur les projets qu’ils aimeraient voir se réaliser dans leur municipalité, de sorte que les citoyens s’investiront activement dans le développement de leur milieu de vie. Skate-park à Saint-Bernard-de-Michaudville Municipalité de Saint-Bernard-de-Michaudville 10 700 $ Ce projet donne accès à un lieu qui stimulera l’activité physique et renforcera les liens entre les jeunes de la communauté, et ce, à proximité de leur domicile. Par ailleurs, ce projet facilitera la rétention des jeunes, l’adoption de saines habitudes de vie et stimulera leur sentiment d’appartenance. Rappelons que le Pacte rural maskoutain sert d’effet levier financier pour soutenir des projets dont les retombées sociales, économiques et/ou environnementales permettront d’améliorer le cadre de vie et la qualité de vie des communautés rurales. « Depuis sa mise en place en 2002, la Politique nationale de la ruralité aura permis aux communautés rurales de tout le Québec de concrétiser des projets qui leur tenaient à coeur. Dans la MRC des Maskoutains, l’analyse par le Comité de gestion du Pacte rural des projets, bien appuyés par la population locale et jugés les plus intéressants et structurants, seront les plus susceptibles de faire l’objet de recommandations positives au conseil de la MRC. Aussi, tout ce travail ne saurait être réalisé sans le précieux concours de notre agent de développement rural dont le travail de soutien technique vaut tout autant pour les présentateurs de projets que pour les membres du comité de gestion. J’invite donc les gens à communiquer avec ce dernier pour profiter de son aide à la bonne conduite de leur dossier », a mentionné Yvon Pesant, président du Comité de gestion du Pacte rural. La prochaine date limite pour déposer un projet est le 15 octobre 2013. Les promoteurs de projets peuvent communiquer avec Steve Carrière, agent de développement rural, au 450 773-4232, poste 257 pour qu’il les accompagne dans leur démarche.

image