8 mars 2012
Coupe du Québec de judo
Sept médaillés maskoutains à Trois-Rivières
Par: Maxime Desroches

Les 11 et 12 février avait lieu la Super Coupe du Québec de judo, à Trois-Rivières. Au total, quatorze judokas du Club de Saint-Hyacinthe ont foulé le tatami dans les catégories d’âge U13, U15, U17 et Vétéran.

publicité

Les athlètes admissibles à cette compétition devaient posséder le grade minimum de ceinture verte. Dépendamment du résultat obtenu, les judokas avaient l’occasion de récolter des points au classement, lesquels leur servent à se qualifier en vue du championnat canadien, qui se déroule annuellement au mois de juillet.

Sept élèves de l’entraîneur Louis Graveline ont effectué un pas en cette direction en atteignant le podium. Émile Charbonneau (médaille d’or), William Daviau (bronze) et Audrey Poirier (bronze) se sont signalés en classe U15. Leurs coéquipiers Benjamin Daviau, Sandrine Fournier et Marc-Antoine Morin ont chacun grimpé sur la plus haute marche du podium en U17. De son côté, Guy Coulombe a excellé en classe Vétéran, mettant la main sur l’or. La performance de Jérémie Poirier lui a aussi permis d’accumuler des points qui lui serviront de porte d’entrée pour le championnat national.Les autres combattants maskoutains ayant pris part à la Super Coupe Québec sont Zachary Daviau, en classe U13, Mathieu Bellavance, Julien Pelletier et Jacob Demers, en U15, de même que Félix Courchesne et Samuel Pelletier, en U17.« C’était une fin de semaine satisfaisante autant pour nos judokas médaillés que les autres. Comme on le dit souvent, le judo est un sport où l’on apprend à vivre ses victoires dans la modestie et à se relever de ses défaites », a commenté Louis Graveline.Par ailleurs, les arbitres Samuel Daviau et Alexandre Rodriguez Vigoroux, également du Club de judo de Saint-Hyacinthe, ont passé avec succès, à Trois-Rivières, un examen d’arbitrage. Samuel a décroché le grade d’arbitre provincial A, tandis qu’Alexandre est désormais titulaire du titre d’officiel national C.

image