16 mai 2019
Tournoi des Jeunes Louis-Cyr
Shad Darsigny le roi, Charlotte Simoneau la reine
Par: Maxime Prévost Durand

Le roi et la reine du tournoi des Jeunes Louis-Cyr, Shad Darsigny et Charlotte Simoneau, entourés de l’entraîneur Yvan Darsigny et de l’athlète Tali Darsigny. Photo Facebook La Machine Rouge

Les haltérophiles Shad Darsigny et Charlotte Simoneau, du club La Machine Rouge, ont brillé au tournoi des Jeunes Louis-Cyr, disputé à Lachute au début mai. En plus d’enregistrer le meilleur total de leur carrière prometteuse, ils ont tous deux été sacrés champions de leur catégorie en plus d’être nommés les meilleurs athlètes de la compétition.

Shad Darsigny, de Saint-Simon, a éclipsé tous les autres participants en enregistrant le meilleur résultat de la compétition, toutes catégories confondues. Avec un total cumulatif de 268 kg, il en a profité pour refaire sa marque dans le livre des records des Jeunes Louis-Cyr pour la catégorie des 73 kg. À l’arraché, il a soulevé 118 kg, tandis qu’il a réussi 150 kg à l’épaulé-jeté, un exploit qu’aucun autre athlète n’a pu surpasser à ce rendez-vous, réservé aux haltérophiles de 16 ans et moins.

Charlotte Simoneau, de Saint-Hyacinthe, s’est quant à elle imposée chez les filles en terminant au sommet du classement Sinclair, qui regroupe l’ensemble des athlètes de toutes les catégories. Meilleure leveuse chez les 49 kg, elle a enregistré 56 kg à l’arraché et 70 kg à l’épaulé-jeté pour un cumulatif de 126 kg. Charlotte a même tenté de battre un record détenu par l’Olympienne Marilou Dozois-Prévost à l’épaulé-jeté avec un essai à 73 kg, mais la commande s’est finalement avérée trop lourde.

Une autre médaille d’or

En plus de Charlotte et Shad, un autre membre de La Machine Rouge est reparti avec une médaille d’or de ce tournoi des Jeunes Louis-Cyr. Mathis Brouillard, en action chez les 55 kg, a réalisé la meilleure performance de sa catégorie avec un total de 122 kg.

Également en compétition, Charles Longchamps a quant à lui mis la main sur une médaille de bronze dans la populaire classe des 61 kg, où neuf athlètes étaient réunis. Anouk Royer a aussi obtenu le bronze chez les 49 kg du côté féminin.

Deux autres athlètes du club maskoutain ont par ailleurs fait leurs premiers pas en compétition dans le cadre du volet des Mini Louis-Cyr, soit Maïna Lussier et Adam Beaudreault.

image