5 mai 2016
C’est pas con dire non!
Soirée organisée par le comité en prévention des dépendances
Par: Le Courrier
Sont présents sur la photo, de gauche à droite, à l’avant : Stéphanie Bernier, Laurie Pouliot, Marilynn Gariépy, Émilie Grenier, Gabrielle Lemonde, Kelly Patenaude et Noémie Lemonde. À l’arrière, dans le même ordre : Josianne Ménard, Marcel Gélinas, Précillia Brasseur, Philippe Laprade, Kim Barré, Caroline Lavoie et Nathalie Faucher.

Sont présents sur la photo, de gauche à droite, à l’avant : Stéphanie Bernier, Laurie Pouliot, Marilynn Gariépy, Émilie Grenier, Gabrielle Lemonde, Kelly Patenaude et Noémie Lemonde. À l’arrière, dans le même ordre : Josianne Ménard, Marcel Gélinas, Précillia Brasseur, Philippe Laprade, Kim Barré, Caroline Lavoie et Nathalie Faucher.

« C’est pas con dire non! », voici le thème qui a orienté cette année les initiatives du comité en prévention des dépendances de la région. Le mercredi 6 avril au 1855 Exposition Collective, les membres du comité ont présenté les actions de sensibilisation entreprises.

Publicité
Activer le son

Au programme de cette soirée, l’initiative « Cahier des charges », développée comme outil pour les chauffeurs d’autobus, a été expliquée. Des étudiants ont présenté les étapes de fabrication de blocs-notes réalisés dans le cadre du cours de menuiserie et qui s’inscrit dans le parcours de formation préparatoire au marché du travail.

Les élèves des groupes d’Arts et ­multimédia ont quant à eux exposé les sujets qui les ont inspirés dans la création des BD qui sont ajoutées aux blocs-notes et qui furent dévoilés lors de cette soirée. Les jeunes qui ont rédigé les « Saviez-vous que? » joints aux BD étaient aussi présents pour l’occasion et ont servi aux convives quelques bouchées qu’ils avaient minutieusement confectionnées pendant la journée pour agrémenter la soirée.

Pour conclure cette activité, quelques jeunes ont livré de vibrants témoignages en lien avec des problématiques de ­dépendance.

Par ce travail de collaboration, les jeunes ont su utiliser les forces de ­chacun pour mener à terme ce projet et en faire une réussite qui se partage. Leur sentiment d’appartenance à la ­communauté et la fierté ressentie face à ce qu’ils sont parvenus à créer ensemble ont d’ailleurs été mis en lumière lors de cette soirée.

Le comité en prévention des dépendances est composé de représentants des organisations suivantes : Satellite, CISSS de la Montérégie-Est, Écoles secondaires Casavant et Fadette, écoles Raymond et René-Saint-Pierre, Polyvalente Hyacinthe-Delorme, Sûreté du Québec, Espace carrière, Justice Alternative Richelieu-Yamaska et des parents bénévoles.

image