19 décembre 2013
Songe à l’hiver au centre-ville
Par: Le Courrier
publicité

Maskoutaine, Maskoutain,

Je suis présentement dans ma boutique et je ressens un bonheur profond en tant que commerçante au centre-ville. Bien que plusieurs pensent que le web est la seule et unique voie à suivre pour la survie du commerce de détail, je persiste à croire le contraire. À preuve, ces jours-ci, je m’affaire à servir les clients avec assiduité et je ne peux m’empêcher de constater que la clientèle est avide de nouveautés. Ceux-ci sont également, et surtout, à la recherche d’un contact, d’un sourire, de chaleur humaine. Notre pôle commercial offre exactement cette expérience. D’ailleurs, l’ensemble des commerçants propriétaires du centre-ville savent faire jaillir cette proximité que les consommateurs recherchent. Mais ce qui me nourrit le plus actuellement en tant que commerçante, c’est de voir par ma fenêtre des gens heureux sillonnant le centre-ville. Voir un groupe d’amis prendre un café à la suite d’une période de magasinage, des amoureux parcourant le Marché public à la recherche d’un petit quelque chose d’alléchant à se mettre sous la dent, une famille avec patins et bâtons de hockey à la main, ou tout simplement de jeunes adultes se donnant rendez-vous pour festoyer un peu. Bref, tout ce beau monde retrouve au centre-ville ce dont il recherche, preuve que le travail rigoureux de centaines de personnes dans le domaine du commerce de détail fait son oeuvre. L’offre et la promotion de l’achat local répondent aux besoins de la population. Je crois que c’est exactement ça le bonheur. Profiter du moment présent et prendre du temps pour soi, prendre l’air et prendre le centre-ville. Il est si beau que parfois nous avons peine à le voir. C’est souvent les gens de l’extérieur qui nous font réaliser à quel point, nous, Maskoutaines et Maskoutains, sommes privilégiés d’avoir su conserver un lieu si unique, si riche en histoire et d’une beauté sans pareil. Voilà mon songe de l’hiver au centre-ville. Vous tous chers commerçantes et commerçants du centre-ville devez toujours garder en tête que nous avons un rôle majeur à jouer. Le centre-ville de Saint-Hyacinthe représente le catalyseur de notre collectivité. N’oubliez jamais que les citoyens d’ici et d’ailleurs s’attendent à voir et vivre un moment magique en nous visitant. À nous de saisir cette opportunité afin de faire de notre centre-ville une destination unique. Je dois retourner sur le plancher, les clients sont au rendez-vous!

Manon Robert Présidente, SDC centre-ville

image