28 mars 2013
Boxemania 5
Sortie difficile des Apprentis Champions
Par: Maxime Prévost Durand
Pierre-Olivier Corbeil s'est donné corps et âme dans son combat contre César Damien Reinozo, déclaré meilleur combat de la soirée.

Pierre-Olivier Corbeil s'est donné corps et âme dans son combat contre César Damien Reinozo, déclaré meilleur combat de la soirée.

Le gala Boxemania 5 a offert un spectacle intéressant aux nombreux spectateurs ayant répondu à l’appel lancé par l’école de boxe Les Apprentis Champions. Le club maskoutain a connu une soirée plus difficile que par les années passées au niveau des résultats, mais a pu compter sur Tommy Dussault et Samuel Lajoie pour terminer la soirée en beauté.

Publicité
Activer le son

Sur les huit combats impliquant des boxeurs des Apprentis Champions, trois sont sortis victorieux. « Même si on n’a pas obtenu les résultats souhaités, tous les combats ont été très bons et souvent serrés pour nos athlètes », affirme Steve Choquette, entraîneur-chef des Apprentis Champions.

Tommy Dussault, en finale du gala, en a mis plein la vue contre Alec Lafond, du club Superforme, dans un combat des plus serrés chez les 54 kg cadet. Personne n’a voulu concéder quoi que ce soit à son adversaire. La vitesse de Dussault, âgé de seulement 14 ans, en plus de bons enchaînements de crochets en fin de premier round lui ont permis de l’emporter par décision unanime des juges. Il a également été sacré meilleur boxeur de la soirée.Dans la première demi-finale, Samuel Lajoie n’a pas tardé à s’imposer contre Jonathan Boucher, de Rivière-du-Loup, chez les 56 kg junior. Très agressif dès le son de la cloche, il n’a laissé aucun répit à Boucher, forçant l’arbitre à mettre un terme au combat après un deuxième arrêt dans le premier round.Le combat de la soirée a sans contredit été celui opposant Pierre-Olivier Corbeil, des Apprentis Champions, à César Damien Reinozo, du club Superforme, chez les 75 kg senior. La foule a grandement apprécié le spectacle offert par les deux athlètes, bien que le résultat n’ait pas penché en faveur du boxeur local.Même si Corbeil n’en était qu’à son deuxième combat, il a livré une bataille de tous les instants, atteignant la cible à quelques occasions. Reinozo ne s’en est pas laissé imposer en répliquant avec de bons coups au visage de Corbeil. Avec des traces de sang à la figure, l’Apprenti Champion a donné toute l’énergie qu’il avait jusqu’à la fin, appuyé par les encouragements de la foule. Les juges ont toutefois concédé la victoire à César Damien Reinozo par décision partagée.Le nouveau président des Apprentis Champions, Shaun Richer, a également profité de l’occasion pour faire ses premiers pas sur le ring contre Sébastien Chevrier, du club de boxe Lafrenière, un défi qu’il s’est donné dès son entrée en poste au cours de la dernière année.Agressé dès le début par son adversaire, Richer s’est sorti de quelques situations difficiles grâce à de bons déplacements en plus de frapper quelques fois la cible à son tour. Plus expérimenté, Chevrier a toutefois pris le dessus au fil du premier round et, d’une droite puissante directement au visage, a envoyé Richer au tapis pour l’emporter par K.O.Le président s’est relevé quelques instants plus tard, sous l’ovation de la foule présente au Centre communautaire aquinois, applaudissant son courage.

Autres combats

Dans les autres duels de la soirée, Audrey-Ann Morin a ouvert le bal en l’emportant par décision partagée face à Fay Chabot, de Rivière-du-Loup. Antoine Bernier et Tommy Pépin ont pour leur part été défaits par décision unanime des juges dans leurs combats respectifs. Christophe Charbonneau a perdu son duel face à Mathieu Poirier, de Farnham.

Parmi les combats n’impliquant aucun Apprenti Champion, les boxeurs Jean-François André, du club de boxe Lafrenière, Marc Pothier et John Glover, de Farnham, ainsi que Pierre-Luc Magnan, de Rivière-du-Loup, ont triomphé sur le ring du Centre communautaire aquinois.Prévu en grande finale, Richard Horth ne s’est finalement pas battu en raison d’une blessure à la main.

image