9 janvier 2014
Sortie du roman méconnu d’Harry Bernard
Par: Le Courrier
Tout au long de sa carrière, Harry Bernard (au centre) aura reçu de nombreuses distinctions saluant son talent d'auteur. Il pose entouré de Daniel Johnson, député et premier ministre du Québec et Mgr Lionel Groulx.

Tout au long de sa carrière, Harry Bernard (au centre) aura reçu de nombreuses distinctions saluant son talent d'auteur. Il pose entouré de Daniel Johnson, député et premier ministre du Québec et Mgr Lionel Groulx.

C’est un peu par hasard que Guy Gaudreau et Micheline Tremblay ont mis en branle le projet de publication du roman Une autre année sera meilleure d’Harry Bernard, figure importante du milieu littéraire québécois et rédacteur en chef du Courrier de Saint-Hyacinthe pendant 47 ans.

Publicité
Activer le son

Mais grâce au travail acharné de ces deux enseignants à la retraite, cette oeuvre méconnue et jamais publiée en version intégrale a pu enfin voir le jour récemment, soit près de 35 ans après le décès de son réputé auteur.

« Dans toutes les biographies écrites sur la vie d’Harry Bernard, aucune ne mentionne l’existence de ce roman. Pourtant, il a déjà été publié sous forme de feuilleton à l’intérieur du Photo-Journal en 1952. Nous avons donc voulu le faire connaître au grand public. Pas seulement pour l’attrait littéraire de la chose, mais pour tout le bagage de connaissances qu’il renferme. À ce sujet, Harry Bernard est une source inépuisable de connaissances sur notre passé, que l’on a malheureusement oublié », a indiqué M. Gaudreau.La valeur d’Une autre année sera meilleure est indéniable, selon les deux ardents promoteurs de l’oeuvre d’Harry Bernard. Bien qu’il s’agisse à la base d’une histoire d’amour classique et romancée, les petits détails qu’on y trouve et la qualité du français utilisé par l’auteur méritent d’être soulignés.« Harry Bernard relate sa propre histoire dans ce roman, alors qu’il parcourt les forêts mauriciennes depuis 15 ans et qu’il prépare la coupe du bois. Ce qui est tout aussi fascinant, c’est qu’il connaissait des choses sur la forêt dont j’ignorais moi-même l’existence, malgré ma spécialisation universitaire en histoire de la forêt! »

Travail de moine

Le travail effectué pour se rendre à la publication n’a pas été de tout repos. Il a fallu retranscrire tout le texte, vérifier la grammaire et les temps de verbes utilisés et même reconstruire certaines phrases.

Le duo Tremblay-Gaudreau a dû faire l’énumération des chapitres et réaliser une édition critique du roman puisqu’aucun exemplaire du texte complet n’était disponible. Mais ce qui aura été le plus ardu pour eux, c’est la reproduction d’une carte du territoire insérée dans l’ouvrage, puisque la topographie a changé avec les années et qu’il est impossible de comprendre l’histoire sans une cartographie des forêts.

Pour plus de détails concernant la biographie d’Harry Bernard, consultez le www.harry-bernard.com Une autre année sera meilleure, édition préparée par Micheline Tremblay et Guy Gaudreau est disponible en librairie sous l’étiquette des Éditions David.

Harry Bernard en quelques lignes…

Harry Bernard a été un journaliste, un romancier et un naturaliste important de son époque. Ce passionné de littérature a privilégié le régionalisme littéraire tout au long de sa carrière et a su s’illustrer en écrivant des romans pouvant être qualifiés de psychologiques. Au Courrier de Saint-Hyacinthe, sa carrière débute en 1923, alors qu’il prend la direction du journal, signe les éditoriaux et rédige une chronique politique sous la plume de l’Illettré. C’est à ce moment qu’a débuté la guerre entre T.-D. Bouchard au CLAIRON, jadis concurrent du COURRIER, et lui.

image