2 octobre 2014
Jardin Groupe Sylvestre-Lafontaine
Sous la bonne étoile de Claude Millette
Par: Amilie Chalifoux
Me Jacques Sylvestre père et Me Louis H. Lafontaine entouré de leur famille respective ainsi que Pierre Solis, président du conseil d’administration de la SDS et Claude Millette. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Me Jacques Sylvestre père et Me Louis H. Lafontaine entouré de leur famille respective ainsi que Pierre Solis, président du conseil d’administration de la SDS et Claude Millette. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Des étoiles filantes. Voilà ce à quoi a songé l’artiste Claude Millette lorsque la Société de Diffusion de Spectacles (SDS) de Saint-Hyacinthe lui a commandé une oeuvre à l’occasion de son 20

Publicité
Activer le son

Un beau projet est tombé entre les mains du sculpteur maskoutain. Première d’une série à venir, l’oeuvre Perséides de Claude Millette est l’élément central d’un projet d’aménagement du Jardin Groupe Sylvestre-Lafontaine qui s’échelonnera sur plusieurs années.

Tout comme son nom l’indique, la sculpture en acier inoxydable rappelle les traînées lumineuses laissées par les étoiles filantes. Un clin d’oeil à la vocation du Centre des arts Juliette-Lassonde, bâtisse dans laquelle défilent les artistes sous les projecteurs.

« Le Centre des arts Juliette-Lassonde est un ciel rempli d’étoiles qui passent. Prendre place en vos terres est un immense privilège pour moi », a déclaré Claude Millette au moment de dévoiler l’oeuvre.

Du haut de sa forme cylindrique organique et avec ses courbes assumées, Perséides est le résultat d’un souci architectural minutieux qui trouve son équilibre dans un environnement géométrique. Une oeuvre anthropomorphique, précise M. Millette.

« C’est intéressant de constater comment la sculpture prend forme dans son environnement avec force et souplesse », commente l’artiste à la suite de l’inauguration de l’oeuvre.

Inauguration du jardin

Initialement, l’oeuvre de Claude Millette devait prendre place sur la façade du Centre des arts Juliette-Lassonde. Ce sont pour des raisons esthétiques que la sculpture a pris place au centre du Jardin Groupe Sylvestre-Lafontaine, du côté ouest de la bâtisse, sur la rue Saint-Antoine.

Comme un projet d’aménagement du jardin planait depuis l’ouverture officielle du Centre des arts, en 2006, l’artiste s’est proposé pour honorer les lieux. Ce qui fut accueilli à bras ouverts par le conseil d’administration de la Société de Diffusion de Spectacles (SDS) de Saint-Hyacinthe.

« Pour qui sait attendre la fin vient à bon point », a mentionné Pierre Solis, président du conseil d’administration de la SDS de Saint-Hyacinthe, au sujet de l’inauguration du jardin.

Rappelons que le Jardin Groupe Sylvestre-Lafontaine a été nommé pour rendre hommage à l’Honorable Juge Gaétan Sylvestre, avocat à Saint-Hyacinthe de 1928 à 1958, puis Juge de la Cour Supérieure de 1958 à 1959, ainsi qu’à Me Jacques Lafontaine, notaire à Saint-Hyacinthe de 1939 à 1986 et maire de la Ville de Saint-Hyacinthe de 1958 à 1968. Les membres descendants des familles respectives étaient présents lors de l’inauguration du jardin qui s’est tenue à l’occasion des célébrations entourant le 20e anniversaire de la SDS de Saint-Hyacinthe.

image