3 septembre 2020
Sports scolaires : tout le monde sur pause
Par: Maxime Prévost Durand

L’équipe de football des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe se prépare depuis le début août en vue de la prochaine saison, qui devait débuter la semaine prochaine. On ignore maintenant quand les premiers matchs seront disputés. Photo François Larivière | Le Courrier ©

En plein cœur de son camp d’entraînement et de son calendrier présaison, l’équipe des Gaulois de Saint-Hyacinthe a dû suspendre ses activités comme toutes les formations de la ligue de hockey midget AAA en réponse aux directives du gouvernement concernant le sport scolaire.

Que ce soit nos équipes collégiales de football et de soccer, celles de football scolaire ou encore notre équipe de hockey midget AAA, tout le monde semblait prêt à ce qu’une saison soit lancée dans les prochains jours. Mais la patience sera encore de mise à la suite des directives émises par le gouvernement provincial la semaine dernière.

Publicité
Activer le son

En fait, c’est simple, toute équipe ayant une affiliation à une école, que ce soit au secondaire ou au collégial, ne pourra commencer sa saison avant le 14 septembre. Autant la ligue de hockey midget AAA, le RSEQ (qui régit les sports collégiaux et universitaires) et le RSEQ Montérégie (pour le secondaire) ont annoncé qu’ils allaient se conformer aux directives du gouvernement, qui souhaite voir évoluer la situation en lien avec la COVID-19 à la suite de la rentrée avant de permettre les activités parascolaires et la pratique des disciplines sportives en milieu scolaire.

La plupart des équipes énumérées plus haut avaient pourtant déjà entamé leur camp d’entraînement et ce n’était plus qu’une question de jours avant que leur saison respective ne débute. Maintenant, on ne sait plus trop quand ni sous quelle forme elle aura lieu pour plusieurs d’entre elles.

Au Cégep de Saint-Hyacinthe, l’équipe de soccer masculin devait disputer son premier match ce vendredi. Son camp de sélection s’était terminé la semaine dernière. On est maintenant en attente. Le nouvel entraîneur-chef de la formation, Marc-Antoine Côté, a affirmé au COURRIER que l’équipe n’attend que le feu vert. « On reste prêts. »

Même son de cloche pour l’équipe de football des Lauréats. Ses premières pratiques remontent au début août et son premier duel, dans un calendrier qui avait déjà dû être révisé, était prévu la fin de semaine prochaine (celle du 12 septembre). Le calendrier devra de toute évidence être adapté de nouveau et on ignore combien de parties pourront être jouées. Mais d’ici là, les joueurs poursuivront leur entraînement. « On peut continuer, selon les informations qu’on m’a données », a indiqué en début de semaine l’entraîneur-chef Sébastien Deschamps.

Au secondaire, tout est vraiment à l’arrêt par contre. Même les pratiques ne peuvent avoir lieu puisque le gouvernement souhaite éviter, pour l’instant, les croisements entre les jeunes provenant de différentes classes « bulles ».

Les Gaulois de Saint-Hyacinthe, dont le camp d’entraînement et le calendrier présaison étaient bien avancés, ont vu leurs activités être suspendues par la ligue midget AAA au cours de la fin de semaine. L’ensemble des joueurs fréquente l’école secondaire Fadette, qui regroupe tous les programmes sport-études de la région. Selon le site Internet de la ligue, les prochains matchs présaison des Gaulois seraient disputés le 18 septembre, à moins d’un autre changement d’ici là.

Quant à nos équipes de football scolaire, celles du Drakkar de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme n’ont même pas eu le temps de faire une première pratique avant que le sport scolaire soit mis sur pause. Leur préparation en vue de la saison devait s’entamer en même temps que la rentrée. Chez les Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph, quelques pratiques avaient déjà eu lieu, mais tout a été interrompu. Dans une rencontre virtuelle avec les différentes équipes de football scolaire, le RSEQ Montérégie a partagé, mercredi (hier), le scénario d’une saison écourtée de seulement six parties qui débuterait durant la fin de semaine du 26 septembre et qui serait suivie d’un format de séries à un seul match (1 contre 2, 3 contre 4, etc.). Cela, bien sûr, à condition que le feu vert soit donné aux écoles pour tenir des activités sportives à compter du 14 septembre, tel que cela est prévu pour le moment.

image