17 mai 2018
À L’Explosion le 24 mai
Stéphane Parenteau lance son album Pourquoi?
Par: Olivier Dénommée
Stéphane Parenteau garde de bons souvenirs de Saint-Hyacinthe, même s’il lui est arrivé une mésaventure en 2003 : en plein spectacle, une dame intoxiquée s’en était prise à lui et l’avait poignardé. Il en garde une cicatrice, mais rit aujourd’hui de cet incident.

Stéphane Parenteau garde de bons souvenirs de Saint-Hyacinthe, même s’il lui est arrivé une mésaventure en 2003 : en plein spectacle, une dame intoxiquée s’en était prise à lui et l’avait poignardé. Il en garde une cicatrice, mais rit aujourd’hui de cet incident.

Auteur-compositeur-interprète originaire de Sainte-Rosalie, Stéphane Parenteau s’est fait un nom depuis longtemps avec le Travelling Band, son groupe hommage à Creedence Clearwater Revival (CCR) qui a parcouru le Canada pendant des années. Le voilà qui se lance en solo avec Pourquoi?, un album de rock québécois qui aborde de façon personnelle les sujets qui lui sont chers.

publicité

« Notre groupe était, et est toujours, le meilleur groupe hommage à CCR au Canada. On a joué partout, jusqu’au Nunavik et on a joué à beaucoup de festivals et dans des salles majeures. C’est énorme pour un band hommage! », raconte Stéphane Parenteau. Mais malgré son succès, le musicien avait envie de jouer son propre matériel. « J’ai toujours composé et on avait même lancé Sur la route, un album de chansons francophones avec Travelling Band. En solo, j’en ai écrit de nouvelles et je reprends certaines pistes de cet album à ma façon. » 

Sa façon, c’est un rock teinté de country, un peu malgré lui. « Ce sont peut-être mes années CCR qui sont restées imprégnées? », se demande-t-il tout haut. Pourtant, avec d’autres chansons, comme l’extrait « Payer », certains n’hésitent pas à le comparer à Dédé Fortin, Gerry Boulet ou même Éric Lapointe. « Dès qu’on a une voix qui rocke, ça fait penser à quelqu’un, mais je considère que j’ai mon propre timbre », précise le chanteur et guitariste. Parmi ses compositions, il compte « Sainte-Rosalie », écrite spécialement pour un concours lié à Belle et Bum. Même si elle ne fait pas partie de la liste des chansons de l’album, certains fans insisteront certainement pour l’entendre à son prochain passage à Saint-Hyacinthe.

Lancement maskoutain

Stéphane Parenteau demeure depuis quelques années à Otterburn Park, mais tenait à faire le lancement de Pourquoi? à Saint-Hyacinthe, ville qui l’a vu grandir. Plusieurs invités devraient être présents au lancement, dont Yanick Boivin (batterie, membre de Yelo Molo et de La Chicane), Frédéric Beauséjour (basse, membre de La Volée d’castors) et Pascal Mailloux (claviers, associé à Marjo et à Roxane Bruneau). Si d’autres artistes viennent au lancement, Stéphane Parenteau les invitera sur scène pour jouer avec lui. « Ce sera un show rock à la bonne franquette! » Ce fameux lancement, il aura lieu le jeudi 24 mai, dès 19 h. Les billets sont en vente au coût de 20 $ et incluront une copie de l’album, qui sera officiellement en vente le lendemain.

Passionné et très productif, Stéphane Parenteau assure déjà avoir assez de matériel pour enregistrer un nouvel album, chose qu’il risque de faire dès cet été. Sinon, ses prochains mois seront consacrés à la tournée en lien avec Pourquoi? et possiblement quelques spectacles avec son groupe hommage. Bref, c’est une année très chargée qui attend le Maskoutain! 

image