17 juillet 2014
Restauration
Stratos Pizzeria ferme ses portes
Par: Jean-Luc Lorry
Le restaurant Stratos Pizzeria situé sur le boulevard Laframboise vient de fermer ses portes.

Le restaurant Stratos Pizzeria situé sur le boulevard Laframboise vient de fermer ses portes.

Le secteur de la restauration maskoutaine connaît un début d’été difficile. Quelques jours seulement après l’annonce de la fermeture à la mi-août de la Brasserie Maska, Stratos Pizzeria, un autre restaurant du boulevard Laframboise, a mis fin à ses opérations samedi dernier.

publicité

Propriété de la bannière québécoise Stratos, cette pizzeria avait ouvert ses portes en 2010 et comptait une quinzaine d’employés.

« Les ventes de notre restaurant de Saint-Hyacinthe ont tranquillement baissé depuis octobre 2012. Mais aujourd’hui, Il n’est plus rentable », explique en entrevue au COURRIER, le propriétaire de Stratos Pizzeria, Efstratios Chrisafoudis.Celui-ci attribue entre autres les difficultés financières de son restaurant maskoutain au manque de stationnements disponibles (en raison de la présence du centre hospitalier) ainsi qu’au refus du propriétaire de la bâtisse de baisser son loyer. « Lorsqu’il y a une crise économique, le secteur de la restauration est le premier qui écope », considère celui que l’on surnomme dans l’entreprise M. Stratos.M. Chrisafoudis possède 27 restaurants Stratos au Québec et emploie près de 800 personnes.

Pizza Hut

Depuis quelques semaines, des rumeurs circulent à l’effet d’une possible fermeture, d’ici quelques semaines, du restaurant Pizza Hut situé à proximité des Galeries St-Hyacinthe.

Un bruit de coulisse qu’a formellement démenti le département marketing de l’entreprise Redberry Resto Brands qui possède 33 restaurants Pizza Hut au Canada, dont celui de Saint-Hyacinthe. « Le bail est en cours à notre restaurant de Saint-Hyacinthe et nous ne sommes pas en train de liquider l’inventaire », nous a-t-on répondu sur le sujet du côté marketing.Puis, la porte-parole de la chaîne, Mireille Desnoyers, a appelé à nos bureaux hier midi dans l’espoir de tuer dans l’oeuf toutes les rumeurs au sujet d’une éventuelle fermeture.« Je ne sais pas d’où viennent ces rumeurs, mais elles ne sont pas fondées. Il ne faut pas interpréter des modifications au menu comme un signe avant-coureur de fermeture. Et nous ne sommes pas du genre à fermer nos portes sans prévenir. Cela dit, je le répète, il n’y a aucun scénario de fermeture en préparation pour Saint-Hyaicnthe. »À proximité des locaux toujours vacants de l’ex-Burger King de la rue Picard, le restaurant Steak frites St-Paul a pour sa part élargi son offre récemment en bonifiant son menu de produits de type « cantine » comme des hamburgers et de la poutine.Avec la collaboration de Martin Bourassa

image