14 mars 2013
Conflit à l'Hôtel des Seigneurs
Sueurs froides chez Sunset Spa
Par: Jean-Luc Lorry
Mireille Gadbois, propriétaire du Sunset Spa situé dans l'enceinte de l'Hôtel des Seigneurs, en compagnie de son fils Jacques Gadbois.

Mireille Gadbois, propriétaire du Sunset Spa situé dans l'enceinte de l'Hôtel des Seigneurs, en compagnie de son fils Jacques Gadbois.

La vente et une possible fermeture de l’Hôtel des Seigneurs de Saint-Hyacinthe provoquent des sueurs froides chez Sunset Spa, un commerce situé au sein du complexe hôtelier.

Publicité
Activer le son

« En raison des rumeurs de fermeture, ma clientèle maskoutaine croit que mon commerce est fermé », déplore Mireille Gadbois, propriétaire de Sunset Spa, un établissement offrant une gamme de soins pour le corps dont plusieurs types de massage.

En août 2009, Mme Gadbois a signé un bail de cinq ans avec l’Hôtel des Seigneurs renouvelable pour cinq autres années.« Depuis que je suis locataire, j’ai effectué des améliorations repésentant plusieurs milliers de dollars », précise Mme Gadbois.« Notre équipe se compose de huit travailleurs autonomes que j’aimerais solliciter plus régulièrement que ces derniers mois… », poursuit la massothérapeute.Sunset Spa est le seul commerce encore en opération à l’intérieur du complexe hôtelier. Les deux restaurants Les Quatre Saisons et le Pub Buckingham ont fermé leurs portes au début du conflit de travail, soit à la fin octobre. Les employés syndiqués CSN de l’Hôtel des Seigneurs et la partie patronale ne réussissent pas à s’entendre sur les termes de la future convention collective.Aucune rencontre ne figure à l’agenda prochainement.

image