7 mars 2013
Sur la route avec les Gaulois
Par: Maxime Prévost Durand
En route vers Trois-Rivières avec les Gaulois.

En route vers Trois-Rivières avec les Gaulois.

LE COURRIER a accompagné les Gaulois du Collège Antoine-Girouard lors de leur voyage à Trois-Rivières le 28 février. Voici le récit de ce voyage.

Publicité
Activer le son

Jeudi 28 février, direction Trois-Rivières pour le match numéro 4 de la série contre les Estacades. Les Gaulois sont en avance 2 à 1 dans la série.

15 h 50 – Tous les joueurs et le personnel d’entraîneur sont au Stade L.-P.-Gaucher. On y visionne quelques séquences vidéo avant le départ vers Trois-Rivières.16 h 15 – Tout le monde est bien en place dans l’autobus. On prend la route vers le Centre Alphonse-Desjardins.16 h 20 – Robert Pouliot, le préposé à l’équipement des Gaulois, recueille les cellulaires de tous les joueurs – et tente de prendre celui du journaliste – afin d’éviter toute distraction. L’ambiance est décontractée dans l’autobus. Plusieurs dorment ou écoutent de la musique, quelques-uns parlent entre eux. « Ils sont toujours tranquilles comme ça, assure l’entraîneur-chef Martin Cadorette. Si on gagne, ils sont plus fous au retour, si on perd, ça reste aussi tranquille. »17 h – On réveille les joueurs qui dorment. La sieste est terminée. Il ne faudrait pas arriver encore trop endormi sur la glace.17 h 41 – Arrivée à l’entrée des joueurs du Centre Alphonse-Desjardins de Trois-Rivières.17 h 45 – À peine descendus de l’autobus, on s’affaire déjà à mettre du ruban sur son bâton.18 h 05 – Rencontre pour parler de l’avantage numérique avec l’entraîneur adjoint, Jean-François Jodoin.18 h 20 – Rencontre d’équipe dans le vestiaire. On se motive pour aller chercher une troisième victoire consécutive dans la série.18 h 30 – Petit échauffement hors glace, question de se dégourdir les jambes un peu.19 h – On saute sur la glace (olympique) du Centre Alphonse-Desjardins pour la période d’échauffement.19 h 30 – Mise au jeu. La partie débute. Bon match!21 h 40 – Victoire des Gaulois 5 à 3. On célèbre la victoire. L’ambiance est festive dans le vestiaire, avec raison. Ils ne sont qu’à une victoire d’accéder aux demi-finales de la Coupe Telus. On sort de l’équipement et on saute dans la douche.22 h 25 – Départ du Centre Alphonse-Desjardins. On distribue le poulet et le riz aux joueurs. C’est mérité après l’effort qu’ils ont donné. En prime, on leur redonne leurs cellulaires. Le silence de l’aller n’est plus présent pour le retour. On est content de la victoire et de la semaine de relâche qui approche à grands pas. Ça jacasse, ça joue à FIFA, c’est drôlement plus animé comme retour. « Je te l’avais dit », fait remarquer Martin Cadorette en riant.23 h 45 – Arrivée au Stade L.-P.-Gaucher. Tout le monde au lit afin d’être fin prêt pour le match numéro 5 du 1er mars à domicile.

image