5 novembre 2015
Tests de dépistage ­visuel dans les écoles Lafontaine et Larocque
Par: Jennifer Blanchette | Initiative de journalisme local | Le Courrier
Plus d’une centaine d’enfants défavorisés de Saint-Hyacinthe ont bénéficié d’un test de ­dépistage visuel. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Plus d’une centaine d’enfants défavorisés de Saint-Hyacinthe ont bénéficié d’un test de ­dépistage visuel. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les élèves des écoles primaires ­Larocque et Lafontaine, à Saint-Hyacinthe, ont bénéficié ­d’un test de dépistage visuel grâce au programme « Participe pour voir » de la Fondation des maladies de l’oeil.

Publicité
Activer le son

Les tests ont été réalisés par des optométristes bénévoles chez 154 enfants ­fréquentant les deux écoles défavorisées. Ils permettront aux élèves qui en ont ­besoin d’obtenir gratuitement une paire de lunettes.

« Le but est d’identifier les problèmes de vision. Il ne faudrait pas que ceux-ci nuisent à l’apprentissage des élèves. Même si les enfants sont issus d’un milieu défavorisé, nous souhaitons qu’ils aient accès aux lunettes. C’est aussi un outil pour contrer la pauvreté », explique la coordonnatrice aux événements de la Fondation, Julie Laflamme.

Si l’examen de la vue est gratuit jusqu’à 17 ans en clinique, ce sont la monture et les verres des lunettes qui s’avèrent ­dispendieux pour les familles moins bien nanties, précise Mme Laflamme.

Pour Saint-Hyacinthe, la clinique participante est la Lunetterie NewLook.

image