22 août 2013
Politique fédérale
Thi Lac déjà prête pour un retour
Par: Jean-Luc Lorry
Ève-Mary Thaï Thi Lac, ex-députée bloquiste dans Saint-Hyacinthe-Bagot.

Ève-Mary Thaï Thi Lac, ex-députée bloquiste dans Saint-Hyacinthe-Bagot.

Malgré sa défaite aux dernières élections fédérales, l’ex-députée bloquiste Ève-Mary Thaï Thi Lac se dit prête à solliciter un troisième mandat dans la circonscription de Saint-Hyacinthe-Bagot.

publicité

Aux élections fédérales de 2011, Ève-Mary Thaï Thi Lac avait récolté 24 % des suffrages derrière la néo-démocrate Marie-Claude Morin qui l’avait emporté en obtenant 52 % des voix.

« J’ai toujours le goût de faire de la politique. Je solliciterai de nouveau l’investiture en vue de devenir la candidate du Bloc québécois dans Saint-Hyacinthe-Bagot pour l’élection de 2015 », indique Mme Thi Lac en entrevue au COURRIER.Celle-ci est aujourd’hui l’adjointe principale de Jean-François Fortin, député bloquiste de la circonscription Haute-Gaspésie – La Mitis – Matane – Matapédia. Pour assumer cette fonction, Mme Thi Lac utilise beaucoup le télétravail puisqu’elle demeure toujours à La Présentation.

Absence de Morin

Ève-Mary Thaï Thi Lac comprend la discrétion de l’actuelle députée concernant le retrait temporaire de ses activités politiques pour des raisons de santé.

« Mme Morin est une personne discrète dans la vie, donc je peux comprendre qu’elle le soit aussi concernant sa santé », considère l’ex-députée. Lors de la dernière campagne fédérale, pour motiver ses absences à la Chambre des communes, Ève-Mary Thaï Thi Lac avait levé le voile sur le combat qu’elle menait contre le cancer. Cet épisode difficile est aujourd’hui chose du passé. « Cela va beaucoup mieux. J’ai pris ma santé en main et j’ai perdu 40 livres. Je suis en forme comme quand j’avais 20 ans! », lance avec enthousiasme l’ancienne députée bloquiste de 41 ans.« Ce n’est pas la première fois qu’au NPD on cache les raisons d’une maladie. Il faut se rappeler Jack Layton dont la cause exacte de la mort n’a jamais été révélée publiquement », regrette Mme Thi Lac. Les investitures pour désigner les futurs candidats bloquistes seront déclenchées à la suite du Congrès national du parti qui aura lieu en mai 2014.

image