2 juin 2016
Quartier Saint-Joseph
Tim Hortons et Beau-soir ouvrent leurs portes sur Saint-Louis
Par: Jean-Luc Lorry
Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil a procédé à la traditionnelle coupe du ruban pour inaugurer le nouveau complexe commercial situé dans le quartier Saint-Joseph. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil a procédé à la traditionnelle coupe du ruban pour inaugurer le nouveau complexe commercial situé dans le quartier Saint-Joseph. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

On a procédé récemment à l’inauguration officielle du sixième restaurant Tim Hortons à Saint-Hyacinthe. Celui-ci partage un vaste espace commercial avec un dépanneur Beau-soir, un lave-auto et une station-service Petro-Canada sur la rue Saint-Louis dans le quartier Saint-Joseph.

publicité

Ce nouveau complexe commercial représente un investissement de plus de 3 M$.

Le terrain et les bâtiments flambant neuf sont la propriété de La Fiducie de Placement immobilier Fronsac présidée par le Maskoutain et ancien juge à la Cour du Québec, Michel Lassonde.

L’été dernier, sa firme avait fait l’acquisition de ce terrain vacant situé au coin des rues Biron et Saint-Louis pour un montant de 717 000 $.

Dans le cas du restaurant Tim Hortons, il s’agit du 8e établissement détenu par Nathalie Beauregard à Saint-Hyacinthe, Saint-Liboire et Sainte-Hélène.

La femme d’affaires poursuit activement ses investissements à Saint-Hyacinthe. Le mois dernier, son entreprise Investissements immobiliers B & B a mis la main sur le terrain de plus de 30 700 pieds carrés occupé par l’ancienne Brasserie Maska, sur le boulevard Laframboise.

« Je n’ai pas de projet précis de construction pour le moment », nous a mentionné Nathalie Beauregard sur le sujet.

Selon nos informations, Mme Beauregard attend le feu vert de Tim Hortons pour déménager son restaurant situé sur la rue Johnson Ouest vers le nouvel emplacement fraîchement acquis.

Le futur immeuble de deux étages comprendra également des espaces à bureaux qui pourraient accueillir un cabinet comptable.

image