9 novembre 2017
Tomahawk Tour : rencontre percutante de Souldia et Manu Militari
Par: Olivier Dénommée
Photo Melika Desaulniers

Photo Melika Desaulniers

D’un côté, on a Manu Militari, rappeur qui a grandement gagné en popularité pour ses rimes crues sans être vulgaires, atteignant des sommets avec Océan, son dernier album paru en 2015. De l’autre, Souldia est un des artistes de la scène street rap les plus prolifiques au Québec, venant d’ailleurs de lancer son dernier opus Ad Vitam Aeternam (Pour toujours) il y a tout juste un mois. Ensemble, ils sont en tournée à travers le Québec pour le Tomahawk Tour, avec une escale prévue à Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

Pour Manu Militari, le choix du nom de leur première tournée commune représente bien leur musique, parfois très tranchante. Dans la formule proposée, chacun occupe une place égale (personne n’est la première partie de l’autre), bien que les deux artistes n’ont qu’une seule chanson en commun, « Le rappel ».
« Dans ma partie, il y a quelqu’un qui fait les back vocals, et un DJ, alors que généralement, il n’y a qu’un DJ qui accompagne Souldia », explique Manu Militari. Celui-ci indique se garder une certaine dose d’improvisation selon l’énergie du public, véritable carburant dans son registre musical. « Ce qui est intéressant dans un show de rap, c’est l’énergie qu’on dégage quand la foule nous répond. Quand ça arrive, ça donne de sacrés spectacles! » Il espère que Saint-Hyacinthe sera à la hauteur de sa réputation le vendredi 10 novembre au Zaricot. Le début du spectacle est prévu vers 21 h.

image