8 août 2013
Dissolution des Dodgers de Saint-Hyacinthe
« Tout le monde savait qu’on s’en allait vers ça »
Par: Maxime Prévost Durand

La saison 2012, où plus rien n’allait chez les Dodgers de Saint-Hyacinthe, a forcé son gérant André Smith à dissoudre l’équipe en janvier 2013. Selon l’ancien porte-couleur du club maskoutain, Jeff Scott, cette nouvelle n’a surpris personne.

publicité

En entretien avec LE COURRIER, Scott, maintenant avec les Cobras de Saint-Constant, n’a pas caché que la dissolution des Dodgers n’était pas une surprise pour les joueurs. « Tout le monde savait qu’on s’en allait vers ça, soutient-il. Je crois que c’était une bonne chose de mettre un terme à tout ça. »

Déjà à la fin de la saison, l’athlète de Beloeil avait demandé à être échangé. « Ce n’est pas que je n’appréciais pas l’équipe, dit-il. C’est simplement que je voulais avoir une chance de gagner et je savais que les Cobras avaient un intérêt à m’accueillir dans leur équipe. »La fin des Dodgers ne signifie pas pour autant la fin définitive du baseball pour Saint-Hyacinthe. C’est du moins ce que croit Jeff Scott. « Le baseball est en reconstruction présentement. Ce sera juste une pause pour Saint-Hyacinthe, mais je suis convaincu qu’une équipe sera de retour d’ici quelques années. »Le gérant André Smith avait laissé la porte ouverte à un éventuel retour lors de l’annonce de la dissolution du club. « Au cours de l’année, je vais tenter de voir ce qui peut être fait pour plus tard. Je prends au moins un an de répit et après, peut-être que je reviendrai dans le décor avec les Dodgers », avait-il confié au COURRIER.

image