10 janvier 2013
40e Tournoi pee-wee de Saint-Hyacinthe
« Tout se déroule à merveille »
Par: Maxime Prévost Durand

L’ouverture officielle du 40e Tournoi pee-wee de Saint-Hyacinthe venait à peine d’être célébrée que déjà, l’organisation prévoyait dépasser les objectifs qu’elle s’est fixés.

publicité

« Tout se déroule à merveille jusqu’à maintenant », a lancé le président du Tournoi, Lucien Beauregard. « On est très satisfaits du début du tournoi. On a d’excellents matchs et déjà, une équipe de Saint-Hyacinthe a passé bien près de faire partie de la première finale. »

La finale de la classe C a eu lieu dimanche en fin d’après-midi, opposant les Commandeurs de Pointe-Lévy, tombeurs des Gaulois de Saint-Hyacinthe dès le deuxième tour, et les Bombardiers de Saint-Hubert, l’équipe ayant éliminé les Maskas de Saint-Hyacinthe en demi-finale.Les Commandeurs de Pointe-Lévy, une équipe des plus dominantes dans le tournoi, a mis la main sur la première bannière du 40e anniversaire. Ils ont remporté la finale 6 à 2 contre les Bombardiers.Beaucoup d’équipes locales participent cette année au Tournoi et les effets s’en font sentir. « Cela aide grandement à avoir plus de personnes dans les estrades. Dimanche, avec l’ouverture officielle, entre 1 000 et 1 500 personnes étaient présentes au cours de la journée », a affirmé M. Beauregard en entretien avec LE COURRIER.« Tout est à la hausse après seulement une fin de semaine. Le rush n’est même pas arrivé encore et on croit déjà atteindre nos objectifs et les dépasser. »Même certains visages du hockey professionnel ont pu être reconnus dans les différents arénas de Saint-Hyacinthe. « On a pu voir l’ancien du Canadien de Montréal, Yanic Perreault, de même que Patrick Poulin dont le fils joue pour l’une des équipes AA », indique M. Beauregard. Le propriétaire du Canadien de Montréal, Geoff Molson, a aussi été aperçu dans les estrades afin de supporter son fils qui s’aligne avec les Cobras de Verdun/Lasalle en classe AA.

Premiers résultats

Outre les équipes de classe C dont la finale a été disputée, on connaît déjà les formations qui s’affronteront en grande finale du simple lettre, A et B, samedi en après-midi. Aucun club maskoutain n’a réussi à aller plus loin que les quarts de finale dans ces deux catégories.

Chez les pee-wee B, on retrouvera les Maroons de Waterloo et les Bastions de Blainville en finale samedi à 13 h au Stade L.-P.-Gaucher. Les Gaulois de Saint-Hyacinthe ont été éliminés en deuxième ronde par le Grizzly Nordique de Sainte-Julie. L’équipe julievilloise en a rajouté en quart de finale en battant une autre équipe maskoutaine, les Riverains de Saint-Hyacinthe. Les Maskas de Saint-Hyacinthe se sont également inclinés en quart de finale face aux Maroons.En classe A, la grande finale opposera les Éclairs de Saint-Rémi et les Tigres de Beloeil vers 14 h 15 samedi, toujours au Stade L.-P.-Gaucher. Les Riverains et les Maskas de Saint-Hyacinthe se sont tous deux retrouvés en quart de finale, mais ont dû chacun plier bagage respectivement en prolongation et en fusillade. Les Gaulois ont pour leur part perdu leur deuxième rencontre, les éliminant de la course au titre. Du côté des doubles lettres, le gros du tournoi débute aujourd’hui, le 10 janvier. Plutôt qu’un tournoi à la ronde comme pour le simple lettre, les formations AA, BB et CC participent à un tournoi par pool. Chaque équipe doit jouer trois parties, après quoi débuteront les éliminations. Les demi-finales de chaque catégorie double lettre seront disputées en avant-midi dimanche dès 8 h 30. Les grandes finales se joueront au Stade L.-P.-Gaucher dès 13 h, à commencer par la classe CC, suivie à 14 h 30 de la finale BB et à 16 h avec le AA pour clore le 40e Tournoi pee-wee de Saint-Hyacinthe.

image