31 mai 2012
25 ans du CRDA
Tout un menu aux portes ouvertes!
Par: Jean-Luc Lorry
Des jeunes découvrent avec des experts du CRDA comment la science permet de comprendre la composition des aliments.

Des jeunes découvrent avec des experts du CRDA comment la science permet de comprendre la composition des aliments.

L’ambiance était fébrile et captivante dernièrement au Centre de recherche et de développement sur les aliments (CRDA) d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. De nombreux visiteurs ont participé aux portes ouvertes pour souligner le 25 e anniversaire de cette institution basée à Saint-Hyacinthe.

publicité

Invités à se joindre à de nombreuses activités scientifiques, petits et grands ont pu découvrir diverses facettes de la science agroalimentaire qui améliore la diversité, la qualité et la salubrité des aliments présents dans notre assiette.

Nombreux sont ceux qui ont pu observer en pleine action un estomac artificiel capable d’imiter le système digestif humain, ou encore voir comment des faisceaux de lumière permettent de détecter les défauts de saveur du sirop d’érable. D’autres n’ont pas manqué de discuter avec des scientifiques pour comprendre le rôle des probiotiques et des légumes lacto-fermentés sur la flore intestinale. Les visiteurs ont également pu s’amuser à classer les produits laitiers selon leur quantité de gras, d’eau, de protéines et de sucre et démystifier le monde des allergènes et des bactéries pathogènes. Le circuit proposé permettait également de marcher au beau milieu des impressionnantes usines pilotes, ces installations utilisées par des entreprises alimentaires pour tester de futurs produits à commercialiser. Au total, une quinzaine de kiosques et une dizaine de mini-conférences sur l’alimentation ont été offerts à quelque 750 visiteurs venus participer à l’événement, qui s’est tenu les 10 et 11 mai dans le cadre du 24 heures des sciences. Le Bar des sciences, autre activité organisée par le CRDA, avait regroupé une cinquantaine de personnes au pub Le Picoleur des Brasseurs du monde. Elles ont eu droit à deux heures d’échanges des plus intéressants sur des questions alimentaires de leur choix avec quatre chercheurs du CRDA et de CINTECH Agroalimentaire.

image