23 juillet 2020
Toyota RAV4 Trail TRD Off Road : encore un peu plus
Par: Marc Bouchard

Photo Toyota Canada

L’année dernière, le Toyota RAV4 a subi toute une refonte. Il a perdu son allure juvénile pour prendre la forme d’un véritable utilitaire sport. Sa silhouette plus musclée et ses contours mieux définis lui permettent désormais d’affirmer haut et fort qu’il est un vrai VUS, du moins en apparence.

Publicité
Activer le son

Mais comme beaucoup de ses rivaux dans cette catégorie, il n’avait pas nécessairement dans le passé toutes les qualités pour surmonter les exigences liées à cette appellation. En termes clairs, l’ancienne génération du RAV4 était beaucoup trop réservée et se comparaît beaucoup trop à une voiture pour justifier le nom de véhicule utilitaire sport.

Alors que 2019 a vu apparaître un Toyota RAV4 mieux pensé, 2020 lui ajoute encore un peu d’audace, et de capacités, avec la version Trail agrémentée du groupe d’option TRD Off Road.

Physiquement, les nuances sont peu importantes entre le TRD Off Road et le RAV4 traditionnel. On y retrouve de nouvelles roues de 18 pouces chaussées de pneus plus larges, des rails de toit plus imposants et résistants et des passages de roues plus rebondis. Là s’arrête le changement de look.

L’habitacle ne change pas beaucoup non plus, ce qui n’est pas vraiment nécessaire. Car il faut bien avouer que Toyota a bien réussi son évolution. De gros boutons en caoutchouc favorisent une meilleure prise en main, même si on est ganté.

L’équipement, en revanche, est intéressant. Le RAV4 2020 offre des sièges avant chauffants et ventilés, un volant chauffant, une recharge sans fil et un écran tactile de huit pouces, la compatibilité Apple CarPlay et – enfin – Android Auto, un toit ouvrant et une transmission intégrale. Uniquement dans la version Trail et quelques versions sélectionnées cependant, car ces accessoires sont optionnels.

De série, c’est du côté de la sécurité que le RAV4 brille. Il affiche une gamme complète d’équipements de sécurité avancés comme l’assistance au maintien de la trajectoire, le régulateur de vitesse adaptatif, le freinage d’urgence avant et la détection des angles morts.

Précisons que l’intérieur est spacieux, tant aux places avant qu’aux places arrière, et que le confort des sièges est remarquable. J’avais, l’année dernière, franchi la distance aller-retour entre la maison et New York sans jamais ressentir les affres de la fatigue. Ce qui, dans mon cas et celui de Chérie qui m’accompagnait, est un gage de qualité du support offert par les sièges.

Les commandes, quant à elles, sont toutes à portée de main et faciles à comprendre. On aime!

Sur la route

Comme tous les RAV4 non hybrides, le Trail TRD Off Road est équipé d’un moteur quatre cylindres de 2,5 litres qui développe 203 chevaux et 184 lb-pi de couple, ce qui le place au milieu de la concurrence dans ce segment en matière de puissance. Il est transmis aux quatre roues par une transmission automatique à huit vitesses. On oublie la CVT, au grand bonheur des amateurs.

Précisons quand même que le moteur est bruyant et semble s’essouffler rapidement quand on le sollicite un peu. Tout comme les suspensions, rehaussées dans la version Off Road, mais qui procurent une randonnée un peu sautillante et surtout plus bruyante.

Grande qualité, il possède également une version du système de sélection de terrain que l’on retrouve chez son grand frère le 4Runner. Il y a un cadran au sommet du tunnel de transmission qui vous permet de choisir entre les réglages Boue/Sable et Roche, ainsi qu’un bouton pour le mode Neige et un ensemble de boutons pour les différents réglages du groupe motopropulseur. Il y a même un système de contrôle en descente qui utilise le régulateur de vitesse pour se concentrer sur l’accélération et le freinage dans les pentes raides afin que vous n’ayez pas à le faire. Bref, un véritable système qui vous permet de circuler dans des conditions plus exigeantes sans trop de difficulté.

Il faut l’avouer, j’ai un penchant pour le RAV4, dans toutes ses déclinaisons. Son style et son charme le rendent sympathique et efficace et, surtout, le distinguent de la concurrence, ce qui est définitivement un atout majeur. Et la version TRD Off Road ajoute un petit quelque chose qui fait que le RAV4 est plus que jamais un incontournable.

En fait, à la lumière des chiffres de vente, le Toyota RAV4 est à deux doigts de devenir le véhicule le plus vendu au pays, à l’exception de camionnettes pickup. Un succès qui, il faut le dire, est largement mérité.

image