5 septembre 2019
Littérature
Transmettre un message d’espoir à travers des histoires
Par: Maxime Prévost Durand

Nathalie Racine lance deux nouveaux romans, Akonöa, le fabuleux destin d’un chevalier et Lëna et ses amis. Photo François Larivière | Le Courrier ©

L’auteure Nathalie Racine, de Saint-Pie, n’arrête pas une seconde. Lorsqu’elle n’écrit pas les pages d’un nouveau roman, elle court les salons du livre et offre de nombreuses séances de signatures en librairie. Ces jours-ci, elle dévoile les 5e et 6e livres qu’elle a écrits au cours des trois dernières années, Akonöa, le fabuleux destin d’un chevalier et Lëna et ses amis.

publicité

Le premier, Akonöa, plonge dans l’univers fantasy qu’elle affectionne tant, tandis que le second, Lëna et ses amis, est une histoire pour enfants, la deuxième qu’elle fait paraître aux Éditions de l’Apothéose après Kaylïa à la recherche du rêve perdu. Tant pour l’un que pour l’autre, le but derrière l’écriture du livre est de partager un message d’espoir.

« J’écris beaucoup mes histoires pour transmettre un message. Je n’ai pas vraiment une structure précise lorsque je commence à écrire, mais pour celui-là [Akonöa], je voulais aborder le thème de l’abandon, du rejet et de l’intimidation. C’est le seul livre dont je savais le thème avant de commencer à l’écrire », dit l’auteure qui a également signé la suite Chelsea et le roman Terra, la cité oubliée.

Dans Akonöa, on suit Jayden, un jeune chevalier qui grandit loin de sa famille et qui subit les contrecoups de l’intimidation. Son parcours sera parsemé de messages d’espoir qui lui seront transmis par les personnes qui croisent sa route, lui permettant de cheminer dans sa quête de beauté dans ce monde qui est le sien.

« Le but ultime, c’est d’amener du beau et du positif aux gens, soutient Nathalie Racine, à propos de ce roman destiné principalement aux adolescents. C’est du fantasy, mais j’ai voulu apporter ça d’une autre façon. Mon personnage va rencontrer des gens qui ont vécu des choses difficiles, mais qui voient du positif malgré ces épreuves et qui ont pu évoluer dans leur propre douleur. »

Lëna, la licorne

Pour une clientèle plus jeune, Nathalie Racine propose également Lëna et ses amis, l’histoire d’une petite licorne qui perdra sa corne, à sa grande tristesse. Encore une fois, l’auteure amènera son personnage à découvrir le positif de cette transformation.

« C’est un livre interactif et éducatif en même temps. À la fin de chaque page, il y a une question [à poser à l’enfant]. Je ne voulais pas seulement écrire un livre “gaga-gougou” pour enfants », affirme-t-elle.

Pour souligner la parution de ces deux livres, un lancement festif se tiendra à la salle de la FADOQ de Saint-Pie le samedi 7 septembre, de 13 h à 16 h 30. Il y aura notamment de l’animation avec des personnages déguisés en lien avec les deux univers, en plus de jeux gonflables et de maquillage pour les tout-petits. Une séance de signatures est également prévue le 10 novembre, de 11 h à 16 h, au Buropro Citation de Saint-Hyacinthe.

image