2 avril 2015
Triomphe historique des V-Kings
Par: Le Courrier
Sur la photo, on aperçoit les membres de l’équipe cadet AA des V-Kings : (de l’avant à l’arrière) Aymerick Valois, Jérémy Reinhardt, Dominic Mama, David Amani, Patrick Kervin (entraîneur), Charles Breton, François Chartier, Magnius Riubelintwali, Olivier St-Pierre, Luc Langelier (entraîneur), Steve Renaud, Essomba Mama, Olivier Luneau, Kevin Bouchard, Marc-Antoine Beaulieu. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Sur la photo, on aperçoit les membres de l’équipe cadet AA des V-Kings : (de l’avant à l’arrière) Aymerick Valois, Jérémy Reinhardt, Dominic Mama, David Amani, Patrick Kervin (entraîneur), Charles Breton, François Chartier, Magnius Riubelintwali, Olivier St-Pierre, Luc Langelier (entraîneur), Steve Renaud, Essomba Mama, Olivier Luneau, Kevin Bouchard, Marc-Antoine Beaulieu. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le club de basketball les V-Kings de Saint-Hyacinthe a écrit une page de son histoire le 22 mars en remportant un premier championnat dans la Ligue de basketball de Montréal.

publicité

L’équipe cadet AA des V-Kings, qui a ­terminé au premier rang (14 victoires et 2 défaites) au terme de la saison régulière, a mis la main sur la bannière de ­championnat en battant le club de Laval 60 à 49 en finale des séries éliminatoires.

La rencontre s’est avérée très serrée, alors que le pointage indiquait une ­égalité de 28 à 28 à la mi-temps. Quelques ajustements apportés au cours de la ­deuxième demie ont permis aux Maskoutains de creuser au quatrième quart un écart suffisant pour les conduire vers la victoire.

David Amani a carrément porté les V-Kings jusqu’à leur premier titre de championnat, selon l’entraîneur Patrick Kervin, qui n’avait que d’éloges envers lui. « Il a tiré l’équipe vers la victoire. Il a attaqué continuellement le panier adversaire », soutient-il. En défensive, Jérémy Reinhardt s’est chargé de surveiller les meilleurs joueurs de Laval, souligne Kervin.

En saison régulière, la contribution d’Olivier Luneau à l’attaque a grandement aidé l’équipe de Saint-Hyacinthe à se rendre jusqu’au bout. « Il a terminé meilleur pointeur de la ligue. Il marquait des 30 points à chaque rencontre de la saison », poursuit l’entraîneur.

Vers les rangs AAA?

Ce triomphe pourrait donner des munitions aux V-Kings dans leur quête pour intégrer les rangs AAA de la LBM. En 2013, lorsqu’ils ont joint la ligue, les V-Kings s’étaient vus relégués au niveau AA devant l’opposition de certaines équipes face à leur candidature pour le niveau AAA.

« Avec cette victoire, on passe à une coche supérieure », croit Patrick Kervin. En deux saisons, les V-Kings ont terminé à chaque occasion au premier rang du classement de la classe AA chez les ­cadets. L’an dernier, ils avaient perdu un seul match, la finale du championnat.

« On devra présenter de nouveau un dossier pour intégrer le AAA et il y aura un vote d’acceptation à l’assemblée générale en septembre avant le début de la saison. »

Il reconnait que le niveau de jeu est beaucoup plus élevé, surtout pour les équipes de tête, mais croit que son équipe est en mesure d’offrir une fière opposition aux autres formations du ­circuit.

La classe cadet AAA comptait une ­douzaine d’équipes cette saison.

image