30 octobre 2014
Centrale de dépistage de la LNH
Trois anciens Gaulois à surveiller
Par: Maxime Prévost Durand

En plus de Guillaume Brisebois, Jérémy Roy et Anthony Beauvillier ont vu leur nom apparaître sur la liste préliminaire de la Centrale de dépistage de la LNH, en vue du repêchage de 2015.

Publicité
Activer le son

Chacun a reçu la cote B sur cette liste, signifiant qu’ils sont considérés comme de possibles choix de deuxième ou de troisième tour pour la prochaine séance de sélection de la Ligue nationale de hockey.

Jérémy Roy s’est rapidement imposé comme un leader au sein du Phoenix de Sherbrooke l’an dernier, même s’il n’avait que 16 ans. Ses 14 buts lui avaient permis de pointer au deuxième rang parmi les meilleurs buteurs chez les défenseurs de 16 ans dans l’histoire du circuit Courteau.

Cette saison, l’athlète de Richelieu est un pilier en défensive, le défenseur « le plus complet » sur lequel peut compter l’entraîneur-chef Judes Vallée, de qui vient ce qualificatif. En 17 rencontres, il a marqué à deux occasions et s’est fait complice de 14 buts, en plus d’afficher un différentiel de + 3.

Anthony Beauvillier demeure également un espoir de la LNH qui sera épié par les dépisteurs cette saison. Le Maskoutain s’est vite remis d’une blessure au poignet, subie durant le tournoi de la Coupe Ivan Hlinka cet été, et a entamé la campagne du bon pied comme en témoigne ses 11 buts et 8 passes amassés en 18 matchs. Il maintient également un différentiel de + 4.

image