30 janvier 2014
Relève agricole
Trois entreprises régionales se partagent 30 000 $
Par: Jean-Luc Lorry
Sur la photo, dans l'ordre habituel; Émilien Pelletier, député de Saint-Hyacinthe, Jérémie Pilon de la ferme La Rabouillère, Mélissa Daigle de la ferme Kobec, Frédéric Champagne et Nancy Boulay de la ferme Chamboulay.

Sur la photo, dans l'ordre habituel; Émilien Pelletier, député de Saint-Hyacinthe, Jérémie Pilon de la ferme La Rabouillère, Mélissa Daigle de la ferme Kobec, Frédéric Champagne et Nancy Boulay de la ferme Chamboulay.

Des bourses totalisant 101 000 $ ont été accordées à onze entreprises agricoles gérées par des entrepreneurs âgés de 18 à 35 ans qui se distinguent en tant que relève agricole en Montérégie-Est.

Publicité
Activer le son

La remise de ces aides financières a eu lieu dans le cadre des journées Agri-Vision.

Les lauréats dans la MRC des Maskoutains sont Jérémie Pilon de la ferme La Rabouillère située à Saint-Valérien-de-Milton et Mélissa Daigle de la ferme Kobec de Saint-Bernard de Michaudville. La Rabouillère est reconnue comme une table champêtre renommée qui en plus d’être une ferme d’élevage possède une collection animale qui fait la joie des enfants. Une bourse de 10 000 $ permettra de financer une partie des frais de consultation liés à plusieurs projets relatifs à la transformation alimentaire et à la vente à la ferme.La ferme Kobec, spécialisée dans l’élevage de bovins de boucherie de race Wagyu, s’est vue remettre elle aussi une bourse de 10 000 $. Ce montant sera utilisé pour améliorer le bien-être du troupeau de boeuf Wagyu fullblood et Orchidée. Des travaux de rénovation au niveau de la ventilation seront réalisés. La bourse permettra aussi l’acquisition de nouveaux embryons. Dans la MRC d’Acton, Frédéric Champagne et Nancy Boulay, de la ferme laitière Chamboulay à Acton Vale, utiliseront cette bourse pour assumer des honoraires professionnels (avocat, fiscaliste, comptable, conseiller en gestion) et acheter un logiciel de gestion.L’octroi de ces bourses de la relève agricole est possible grâce à la participation financière du Forum jeunesse Montérégie Est, des neuf CLD de la Montérégie-Est et de plusieurs partenaires financiers.Au niveau local, le député de Saint-Hyacinthe Émilien Pelletier supporte cette initiative en accordant un montant discrétionnaire via le Programme de soutien à l’action bénévole.

image