26 mai 2016
Tourisme d’affaires
Trois-Rivières annonce un complexe de 48 M$
Par: Jean-Luc Lorry
Trois-Rivières annonce un complexe de 48 M$

Trois-Rivières annonce un complexe de 48 M$

Un Centre d’événements et de congrès interactifs ainsi qu’un hôtel de 80 chambres sera construit à Trois-Rivières. IDEA Simplifico Inc.

Un Centre d’événements et de congrès interactifs ainsi qu’un hôtel de 80 chambres sera construit à Trois-Rivières. IDEA Simplifico Inc.

À l’automne 2018, la Ville de Saint-Hyacinthe aura un concurrent de taille du côté de Trois-Rivières pour le marché des congrès. Pour devenir une destination d’affaires de premier plan au Québec, la Ville de Trois-Rivières vient d’annoncer, en partenariat avec le secteur privé, la construction du Centre d’événements et de congrès interactifs (CECI) et d’un nouvel hôtel de 80 chambres.

Publicité
Activer le son

Pour financer ce mégaprojet estimé à 48 M$, la Société immobilière G3R, qui assurera la construction et la gestion du site, pourra compter sur une importante contribution financière de la municipalité.

« La Ville va nous verser une aide à l’exploitation parce qu’il ne faut pas se le cacher, ce n’est pas une activité rentable d’opérer un centre de congrès. Par contre, c’est rentable pour la collectivité », a déclaré lors d’un point de presse, Carl Gravel, président de G3R.

La Ville s’est engagée à verser une subvention mensuelle de 148 500 $ sur une durée de 20 ans à la société immobilière qui pilote ce projet. Au total, G3R pourra compter sur une aide financière totalisant 35 M$ en plus d’un crédit de taxes foncières sur une période de 25 ans.

« Nous avions estimé un coût entre 28 M$ et 30 M$ pour construire, opérer et entretenir un centre de congrès, indique en entrevue au COURRIER, Yves Lévesque, maire de Trois-Rivières. Pour nous, c’était plus intéressant de solliciter le secteur privé en subventionnant l’exploitation du futur complexe. En réussissant à nous entendre sur une période de 20 ans, vous savons dès le départ le coût d’investissement total pour la Ville comparativement à une prise en charge complète du projet par la municipalité. C’est un partenariat bénéfique pour nous », poursuit le premier magistrat.

Le maire n’a pas été en mesure de nous chiffrer le montant d’économie que représente pour G3R le crédit de taxes foncières qui s’appliquera uniquement à la partie centre de congrès. « Aucune entreprise privée n’aurait accepté de réaliser ce projet en étant obligée de payer des taxes », considère le maire Lévesque.

En décembre, les quatre entrepreneurs derrière G3R ont mis la main sur l’hôtel Delta Trois-Rivières, le Centre de congrès, la résidence pour retraités La Sittelle et la Place du marché (nouvelle infrastructure).

L’actuel centre de congrès de Trois-Rivières est intégré à l’Hôtel Delta qui est partenaire de Marriott International. Après les travaux majeurs d’agrandissement, la superficie du centre de congrès passera de 27 000 à 70 000 pieds carrés. Le futur complexe sera en mesure d’attirer des congrès rassemblant entre 1000 et 1500 participants.

Les travaux commenceront par la rénovation du centre de congrès existant.

image