27 février 2013
Course au Parti libéral du Canada
Trudeau en quête d’appuis aux Galeries
Par: Jean-Luc Lorry
Justin Trudeau, candidat dans la course à la chefferie du Parti libéral du Canada.

Justin Trudeau, candidat dans la course à la chefferie du Parti libéral du Canada.

Candidat à la chefferie du Parti libéral du Canada (PLC), Justin Trudeau était de passage à Saint-Hyacinthe en vue d’obtenir des appuis auprès de citoyens rencontrés aux Galeries.

Publicité
Activer le son

« Je trouve que les politiciens sont rendus très loin des citoyens. Pour moi, un bon représentant c’est une personne qui est à l’écoute et qui est proche des gens pour les servir », indique Justin Trudeau pour expliquer sa venue en Ville.

Lors des élections fédérales de 2011, le candidat libéral Denis Vallée avait récolté 5,4 % des voix derrière le conservateur Jean-Guy Dagenais qui se classait en troisième position avec 15,74 % des suffrages.« Cela sera difficile partout de reprendre des comtés pour le Parti libéral, mais l’essentiel est d’être beaucoup plus à l’écoute des citoyens. Il faut rebâtir les organisations locales et rassembler les militants », a mentionné le député de Papineau.

Assurance-emploi

Depuis son application début janvier, la réforme de l’assurance-emploi pourrait donner du fil à retordre autant pour les travailleurs saisonniers que pour leurs employeurs.

« Nous avons un gouvernement qui a été entièrement sourd aux inquiétudes des gens en région qui travaillent dans des industries cycliques. Je pense que c’est quelque chose à revoir complètement dans un prochain gouvernement libéral », estime Justin Trudeau.Les citoyens intéressés à choisir celui ou celle qui succédera à Bob Rae doivent s’inscrire préalablement auprès du bureau national du PLC ou via le site web du parti. Pour cette élection qui aura lieu le 14 avril, il n’est pas obligatoire d’être membre du PLC, mais seulement sympathisant, une démarche gratuite.

image