8 novembre 2018
entre les lignes
Turbulences en vue
Par: Le Courrier

L’idée de municipaliser ou de régionaliser l’aéroport privé de Saint-Hyacinthe revient dans l’actualité à intervalle régulier. Des tentatives initiées par la Ville de Saint-Hyacinthe ou la MRC des Maskoutains, il y en a eu quelques-unes par le passé.

publicité

Toutes ces tentatives ont avorté pour diverses raisons, la plupart du temps monétaires. Après être disparu du radar, le dossier est revenu sur la table d’une façon assez inattendue l’an dernier. Après un premier mandat où la question n’avait jamais été autrement qu’effleurée publiquement, le maire Claude Corbeil en avait fait une priorité électorale au moment de lancer sa seconde campagne.

Et pratiquement un an après sa réélection, voilà qu’il a décidé de donner suite à son idée. Il a d’ailleurs réussi l’exploit de convaincre la MRC de financer une étude sur l’aéroport de Saint-Hyacinthe. Même s’il est bien placé pour faire pencher le vote en sa faveur, d’autres maires ont accepté de financer l’opération. Gageons que M. Corbeil aurait eu moins de succès à leur faire financer une étude sur le Centre des arts!

Concernant l’aéroport, l’étude devrait permettre de vider la question une bonne fois pour toutes : y a-t-il quelque chose à faire ou non avec cet aéroport? Est-ce un outil de développement économique incontournable ou un simple équipement de loisir? Peut-on espérer lui donner des ailes avec des investissements sensés ou est-on condamné à investir de l’argent public à perte dans un puits sans fonds qui ne fera jamais ses frais?

Espérons que cette étude sera sérieuse et étoffée. Et qu’on nous présentera autre chose que des prévisions de retombées économiques. Il sera aussi intéressant de voir avec quel enthousiasme le dossier progressera à la table des maires de la MRC si jamais l’étude devait déboucher sur une possible acquisition et prise en charge municipale.

Et si jamais la MRC devait se retirer du dossier avant l’embarquement et le décollage, il sera intéressant de voir quelle sera la position du conseil municipal de Saint-Hyacinthe. Nos élus seraient-ils prêts à acquérir cet aéroport à bon prix et à assumer seuls son fonctionnement? Attachez votre ceinture, on devrait bientôt traverser de fortes turbulences. 

image