20 février 2013
Course à pied
Un 20e Défi à la mémoire de Gérard Côté
Par: Maxime Prévost Durand
Le 20<sup>e</sup> Défi Gérard-Côté offrira quelques nouveautés aux coureurs le 12 mai, à commencer par les parcours. Souhaitons que la température soit clémente, contrairement aux deux dernières éditions où la pluie s'était aussi inscrite à l'activité.

Le 20e Défi Gérard-Côté offrira quelques nouveautés aux coureurs le 12 mai, à commencer par les parcours. Souhaitons que la température soit clémente, contrairement aux deux dernières éditions où la pluie s'était aussi inscrite à l'activité.

Les coureurs de Saint-Hyacinthe auront l’occasion de se retrouver tous ensemble le 12 mai pour la 20e édition du Défi Gérard-Côté, dont le président d’honneur sera Benoit Chartier, l’éditeur du COURRIER. Quelques changements pourront être observés cette année par les plus habitués.

Publicité
Activer le son

Exit le parcours de 15 km, il fera place plutôt à une distance de 10 km. Ce nouveau parcours, qui consistera grosso modo au chemin de la Promenade Gérard-Côté jusqu’à la Porte des Anciens Maires aller-retour, sera du même coup un championnat canadien pour l’Association canadienne des Maîtres (30 ans et plus) en athlétisme. Toutes les personnes âgées de 16 ans et plus sont tout de même invitées à s’y inscrire.

Le parcours de 5 km sera de retour, avec un trajet modifié quelque peu. Il sera composé de moins de virages que par les années passées, pour offrir un trajet plus linéaire. La même distance est également proposée pour les marcheurs désireux de participer à l’activité. Un parcours de 1,6 km fait aussi partie du lot.Les inscriptions peuvent être faites en ligne au club-athletique.com. Pour chacune des inscriptions, 3 $ sera remis à la Fondation Denis-Chartier.Le volet scolaire, en collaboration avec la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe, sera de retour et devrait accueillir encore cette année près de 800 jeunes coureurs.Les départs seront donnés à la Polyvalente Hyacinthe-Delorme en matinée. Nouveauté cette année, il sera possible d’aller récupérer son dossard à l’avance à la boutique Broli La Source du sport, les 9 et 10 mai en soirée de 18 h à 21 h et le 11 mai de 12 h à 17 h. Le tout afin de désengorger les tables d’inscription le matin même de l’activité.

Gérard Côté, « un grand oublié »

Le Défi Gérard-Côté aura une saveur historique pour sa 20e édition. Elle signifiera le 20e anniversaire de décès de Gérard-Côté et le 100e anniversaire de naissance du marathonien maskoutain.

Toutes les personnes présentes à la conférence de presse annonçant les activités du Défi s’entendaient pour dire que Gérard Côté a été l’un des athlètes les plus dominants en course à pied au Canada. « Gérard Côté est un grand oublié du monde du sport. On peut dire qu’il a été victime des années de la Deuxième Guerre mondiale », convient le président du Club athlétique de Saint-Hyacinthe, Bernard Lachance.« Je l’ai connu lorsque j’étais enfant, se rappelle le président d’honneur, Benoit Chartier. Il a longtemps travaillé au COURRIER à titre de directeur des ventes. Lorsqu’on m’a approché pour la présidence d’honneur, je n’ai pu refuser. Tout était en place, avec le 20e Défi, le 20e anniversaire de son décès et le 100e anniversaire de sa naissance. »Le Maskoutain a connu ses plus beaux moments dans les années 1940, au beau milieu de la Guerre. Celui qui a franchi plus de 192 000 kilomètres en carrière cumule quatre victoires au marathon de Boston (1940, 1943, 1944 et 1948), en plus d’avoir porté le titre de champion canadien à quatre reprises et compté une participation aux Jeux olympiques.Afin d’immortaliser ces exploits, l’historien Paul Foisy proposera en avril une biographie d’environ 225 pages relatant la carrière du coureur, un ouvrage intitulé Gérard Côté, 192 000 km au pas de course.

image