27 novembre 2014
Un 26e départ pour Opération Nez rouge
Par: Jennifer Blanchette
Pour une 26e année, les automobilistes maskoutains pourront compter sur les bénévoles d’Opération Nez rouge pour un retour sans danger. Sur la photo : Jacques Berger, directeur d’Opération Nez rouge, Julie Lepage, coordonnatrice d’Opération Nez rouge et des bénévoles de longue date.  Photo François Larivière | Le Courrier ©

Pour une 26e année, les automobilistes maskoutains pourront compter sur les bénévoles d’Opération Nez rouge pour un retour sans danger. Sur la photo : Jacques Berger, directeur d’Opération Nez rouge, Julie Lepage, coordonnatrice d’Opération Nez rouge et des bénévoles de longue date. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La période des fêtes approche à grands pas et les occasions de célébrer seront nombreuses. Pour une 26

Publicité
Activer le son

Durant 11 soirs, près de 500 bénévoles permettront aux personnes qui ne se sentent pas aptes à prendre le volant de retourner à la maison en toute quiétude.

« Nous avons tous un rôle à jouer dans la lutte aux dangers de la route. Les barrages routiers seront clairement identifiés durant la période des fêtes, donc ce sera aux automobilistes d’être prudents et de prendre leurs responsabilités », a exprimé Gilles Dubé, capitaine au poste de police de la MRC des Maskoutains.

Les citoyens semblent comprendre le message puisqu’entre 2011 et 2013, le nombre d’accidents causés par des conducteurs aux facultés affaiblies durant le mois de décembre a diminué de moitié, passant de 19 à 9.

Pour cette 26e édition, l’Opération se déroulera sous le thème de « Nez rouge, un choix triomphal ». En plus d’offrir un retour sécuritaire, le service de raccompagnement permet de financer la Maison des Jeunes de Saint-Hyacinthe. Près de 21 000 $ sont remis annuellement à l’organisme grâce aux dons des participants.

Un service de raccompagnement pourra être demandé en composant le 450 771-4011.

Bénévoles recherchés

Bénévole pour Opération Nez rouge depuis huit ans, la Maskoutaine Karine Gauthier invite les citoyens à se joindre aux équipes de raccompagnement.

« C’est comme une 2e famille pour moi. On y a beaucoup de plaisir, en plus d’aider les gens à retourner de façon sécuritaire à la maison », a-t-elle témoigné.

D’après la coordonnatrice de l’Opération et de la Maison des Jeunes, Julie Lepage, la période d’inscriptions est déjà lancée, mais il reste encore bon nombre d’équipes à former pour combler tous les besoins.

Les personnes qui désirent se joindre aux bénévoles d’Opération Nez rouge peuvent se procurer un formulaire d’inscription à OperationNezrouge.com, à la Société de l’assurance automobile du Québec ou dans les caisses Desjardins.

image