20 septembre 2018
Un air de déjà-vu pour Klic Infosolutions
Par: Jean-Luc Lorry
Photo Patrick Roger ©

Photo Patrick Roger ©

Écarté de l’appel d’offres pour la conception du site web entrepreneurial de la MRC des Maskoutains au profit de Lanec Solutions Web de Trois-Rivières, l’un des cofondateurs de Klic Infosolutions estime avoir été désavantagé par la jeunesse de sa firme, fondée en 2012, et cela malgré des réalisations déjà dignes de mention. 

Publicité
Activer le son

« Notre jeunesse semble jouer contre nous et nous faire perdre des points, croit Lucien Dubois, de Klic Infosolutions. Comme nous ne réussissons pas à atteindre l’étape du dépôt du prix, nous nous concentrons désormais sur les mandats de gré à gré ou les appels d’offres d’entreprises privées qui impliquent un processus plus simple, plus transparent et qui permettent des discussions de personne à personne. »

D’autant plus que n’est pas la première fois que sa firme n’arrive pas à se rendre au bout d’un appel d’offres pour la réalisation d’un site institutionnel à Saint-Hyacinthe.

À l’automne 2017, elle faisait partie des neuf entreprises locales invitées par la Ville de Saint-Hyacinthe à déposer une soumission pour la refonte de son site web. Du nombre, Klic et Pika Design avaient été les deux seules à répondre à l’appel d’offres.

La proposition de Klic avait à nouveau été jugée non conforme contrairement à celle de Pika Design. Ainsi, seule l’enveloppe contenant le prix de Pika pour effectuer ce mandat a été ouverte. Elle avait obtenu le contrat grâce à une offre de 80 022 $, alors que celle de Klic s’élevait à 63 236 $, selon nos informations.

Selon M. Dubois, la Ville de Saint-Hyacinthe lui avait expliqué que sa firme était trop jeune et qu’elle manquait d’expérience pour réaliser ce mandat.

À son actif, Klic a pourtant réalisé la refonte complète du site web du Conseil intermunicipal de transport de la Vallée-du-Richelieu (CITVR) et a conçu et développé le site de Tourisme Saint-Hyacinthe. De plus, lors de la dernière édition du Gala Constellation en 2017, cette firme a mérité le prix Coup de cœur du jury.

De son côté, Lanec Solutions Web se spécialise dans le développement de solutions web multiplateformes clés en main depuis 1998. On lui doit entre autres les sites web de la Ville de Trois-Rivières, d’Innovation et Développement Économique (IDE) Trois-Rivières ainsi que celui du Centre de foires de Sherbrooke.

Précisons que le nouveau site web de la Ville de Saint-Hyacinthe, qui devait être terminé pour le mois d’avril, sera finalement mis en ligne le mois prochain.

« Nous avons voulu prendre le temps de bien faire les choses en réalisant des audits. Nous ne souhaitions pas non plus mettre en ligne notre nouveau site web durant la période estivale », précise Brigitte Massé, directrice des communications à la Ville de Saint-Hyacinthe. En ce qui concerne le site d’affaires réalisé pour le compte de la MRC des Maskoutains, il devrait être présenté au début du mois d’octobre.

image