13 juillet 2017
Football
Un ancien rival s’amène à la barre des Lauréats
Par: Maxime Prévost Durand
Un ancien rival s’amène à la barre des Lauréats

Un ancien rival s’amène à la barre des Lauréats

Sébastien Deschamps sera le nouvel entraîneur-chef des Lauréats la saison prochaine. Il agira également comme coordonnateur défensif. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Sébastien Deschamps sera le nouvel entraîneur-chef des Lauréats la saison prochaine. Il agira également comme coordonnateur défensif. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le Cégep de Saint-Hyacinthe a trouvé un successeur à Yan Genest à la barre de l’équipe de football des Lauréats. Sébastien Deschamps, un ancien joueur des Stingers de Concordia et entraîneur des Cavaliers du College Champlain Saint-Lambert au cours des trois dernières saisons, a été le candidat retenu pour le remplacer.

En plus du poste d’entraîneur-chef, Deschamps assurera le rôle de coordonnateur défensif des Lauréats. Il sera aussi assistant au coordonnateur du programme de football scolaire de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme et entraîneur du Drakkar benjamin.

En juin, Yan Genest avait remis sa démission au Cégep et à la PHD afin de poursuivre sa carrière d’entraîneur comme adjoint avec le Vert et Or de l’Université de Sherbrooke. C’est d’ailleurs lui qui a fait signe à Sébastien Deschamps pour qu’il lui succède aux deux endroits.

Le poste de coordonnateur du programme du Drakkar a finalement été confié à Sébastien Blanchette, qui était l’assistant coordonnateur l’an dernier. Celui-ci est aussi coordonnateur offensif avec les Lauréats.

Objectif : Bol d’or

Rencontré quelques jours après sa nomination avec les Lauréats, Sébastien Deschamps affichait déjà fièrement les couleurs de sa nouvelle équipe et ne cachait pas ses grandes ambitions. « On a un but et c’est de gagner le Bol d’Or », lance-t-il.

Dans une vision à plus long terme, il vise même à amener la formation de division 3 jusqu’à la division 2. « Quand j’ai rencontré le directeur des sports, je lui ai demandé si c’était quelque chose qu’ils voulaient faire, sinon ça ne m’intéressait pas de venir ici. Une des raisons pourquoi je suis parti de Champlain, c’est parce qu’ils n’avaient pas cette vision. La direction ici est prête à mettre les efforts pour que le programme soit aussi bon qu’il puisse l’être. »

Âgé de 30 ans, Deschamps a toujours baigné dans le football. Il a disputé 11 saisons avec les Barons de Saint-Bruno avant de défendre les couleurs des Lynx du Cégep Édouard-Montpetit dans la ligue collégiale, jouant à différentes positions sur l’unité défensive. Il s’est ensuite joint aux Stingers de l’Université Concordia où il a été demi-défensif.

Sa carrière d’entraîneur a été lancée avec les Lynx en tant que coordonnateur des unités spéciales pendant deux ans, puis il a été entraîneur-chef des Cavaliers du College Champlain Saint-Lambert lors des trois dernières saisons. Avec les Cavaliers, il a aussi été coordonnateur sur les trois unités, offensive, défensive et spéciale.

Une rivalité grandissante

Déjà au cours de la dernière saison, une certaine rivalité s’était installée entre les deux clubs de la route 116, les Lauréats et les Cavaliers. Le fait que leur entraîneur s’amène chez l’ennemi risque de l’intensifier encore davantage.

« Je pars à un mois seulement du début de la saison. Je ne pense pas que les joueurs de Champlain m’aiment beaucoup présentement, mais j’espère qu’ils comprennent la décision que j’ai prise », soutient Sébastien Deschamps, qui a vu l’opportunité de se joindre aux Lauréats et au Drakkar comme une façon d’enfin gagner sa vie uniquement en tant qu’entraîneur de football.

Les Lauréats étaient passés très près de surprendre les Cavaliers lors de leur deuxième confrontation l’an dernier, alors que le College Champlain n’avait toujours pas subi la défaite. Finalement, les Cavs étaient revenus de l’arrière pour se sauver avec une victoire de 30 à 27. « En ce moment, les deux programmes sont pas mal nez à nez, donc la rivalité risque d’être en croissance », estime le nouveau pilote de Saint-Hyacinthe. 

Le premier rendez-vous de la saison entre les deux formations sera présenté au Cégep de Saint-Hyacinthe le 2 septembre à 13 h. La saison des Lauréats sera quant à elle lancée la semaine précédente, le 25 août à 19 h 30, à domicile face aux Cheminots du Cégep de Saint-Jérôme.

image