6 juillet 2017
Réseau Sélection
Un appui conditionnel de la SDC
Par: Benoît Lapierre
François Grisé, président de la SDC centre-ville. Photothèque | Le Courrier ©

François Grisé, président de la SDC centre-ville. Photothèque | Le Courrier ©

La Société de développement commercial du centre-ville de Saint-Hyacinthe (SDC) demeure favorable à la construction d’une tour d’habitation de 15 étages dans le stationnement municipal voisin du Centre des arts Juliette-Lassonde, dans la mesure où la Ville pourra accommoder adéquatement ceux et celles qui ne pourront plus se garer à cet endroit.

« La problématique du stationnement au centre-ville est un enjeu majeur qu’il faut régler avant tout projet de construction important au centre-ville », soutient le président de la SDC, FrançoisGrisé, dans une lettre qu’il a transmise au maire Claude Corbeil et qui paraît aujourd’hui dans LE COURRIER. 

M. Grisé rappelle qu’en mai dernier, le conseil d’administration de la SDC avait été l’un des tout premiers organismes à donner ouvertement son appui au projet Réseau Sélection. Mais il signale que cet appui était accompagné d’une demande formelle à la Ville « de régler au préalable le dossier du manque de stationnement au centre-ville, dossier qui perdure depuis un bon nombre d’années déjà ».

Tout récemment, François Grisé et le directeur général de la SDC, Simon Cusson, ont été invités par le maire Corbeil à se joindre à un comité restreint qui tente d’éliminer du dossier ses éléments problématiques, comme la pénurie de cases de stationnement qui surviendrait dès la mise en chanter du projet si rien n’était fait au préalable pour enrayer le problème.

« Votre invitation à former un comité de travail démontre à la communauté maskoutaine une volonté de votre part d’entamer, en partenariat avec la SDC centre-ville et Saint-Hyacinthe Technopole, de véritables discussions sur les moyens à mettre en place afin de répondre aux besoins des résidents, travailleurs, visiteurs, clients du centre-ville et du Centre des arts Juliette-Lassonde, en matière d’accessibilité et de stationnement », poursuit François Grisé, ajoutant que la SDC est convaincue que le projet entraînera des retombées économiques favorables au développement du centre-ville.

image