7 août 2014
Un autre hôtel pour le Groupe Robin… mais à Vaudreuil-Dorion!
Par: Le Courrier
Sans être une copie conforme, le nouveau Holiday Inn Express & Suites de Vaudreuil-Dorion sera fortement inspiré de celui de Saint-Hyacinthe.

Sans être une copie conforme, le nouveau Holiday Inn Express & Suites de Vaudreuil-Dorion sera fortement inspiré de celui de Saint-Hyacinthe.

La pelletée de terre officielle a été faite par les dirigeants du Groupe Robin, à savoir Robert, Jonathan et Nellie Robin, en présence du maire de Vaudreuil-Dorion, Guy Pilon, de la députée de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols, ainsi que de nombreux représentants de la communauté des affaires.

La pelletée de terre officielle a été faite par les dirigeants du Groupe Robin, à savoir Robert, Jonathan et Nellie Robin, en présence du maire de Vaudreuil-Dorion, Guy Pilon, de la députée de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols, ainsi que de nombreux représentants de la communauté des affaires.

Le Groupe Robin vient d’amorcer la construction d’un deuxième hôtel portant la bannière Holiday Inn Express & Suites.

N’en déplaise au maire Claude Corbeil et aux Maskoutains, ce n’est pas à Saint-Hyacinthe qu’il verra le jour, mais bien du côté de Vaudreuil-Dorion, à proximité de la sortie 35 et en bordure de l’autoroute 40.

La première pelletée de terre de cet hôtel de 134 chambres, bâti sur quatre étages, a eu lieu le 7 juillet. On parle d’un investissement supérieur à 13 M$ et d’une ouverture officielle quelque part à l’été 2015. À terme, il est question de la création d’une cinquantaine d’emplois, en majorité par le biais de la sous-traitance.

En tant que propriétaire du futur hôtel construit au coeur d’un bassin régional comptant pas moins de 146 000 consommateurs, le Groupe Robin assumera toutefois la construction et se chargera de la gestion des opérations.

L’hôtel maskoutain du Groupe Robin, inauguré en février 2010 et construit au coût de 10 M$, servira de modèle à celui qui verra le jour du côté de Vaudreuil-Dorion. Ce dernier sera légèrement plus imposant puisque son petit frère de Saint-Hyacinthe n’offre que 94 chambres. Il sera doté d’une piscine intérieure, d’un centre de conditionnement physique, d’une salle pour le petit-déjeuner, d’un salon Internet Wi-Fi au lobby ainsi que de trois salles de réunion.

Le Groupe Robin appliquera aussi la même recette environnementale au niveau de la construction afin d’en faire un établissement vert, accrédité selon la norme de certification LEED. « Le Groupe Robin entend appliquer, à la conception et à la construction du Holiday Inn Express & Suites Vaudreuil-Dorion, cette qualité exceptionnelle qui fait sa renommée », a indiqué Nellie Robin, vice-présidente et chef de l’exploitation, lors du lancement du chantier.

Rappelons que le Holiday Inn Express & Suites de Saint-Hyacinthe est devenu le premier hôtel certifié LEED au Canada en septembre 2011, et le tout premier de cette bannière à recevoir sa certification en Amérique du Nord.

image