17 juillet 2014
La Présentation
Un bébé décède dans un accident sur l’autoroute 20
Par: Maxime Prévost Durand

Un bébé de moins d’un an est décédé dans un violent accident entre une voiture et un poids lourd survenu lundi vers 17 h 40 sur l’autoroute 20, peu après la sortie 123 de La Présentation, en direction est.

Trois autres personnes ont été blessées, mais il s’agirait de blessures mineures selon la Sûreté du Québec. Le véhicule se trouvait en bordure de l’autoroute lorsque le poids lourd, qui circulait dans la voie de droite, l’a embouti.

« Il reste encore à déterminer si le véhicule se trouvait toujours sur l’accotement au moment de l’impact et s’il était complètement immobilisé », indique Ingrid Asselin, porte-parole de la SQ, rappelant que l’enquête est toujours en cours.La voie de droite de l’autoroute Jean-Lesage Est a été fermée durant l’intervention des ambulanciers et des policiers. À l’arrivée des reconstitutionnistes sur la scène, l’autoroute 20 a été complètement fermée à la circulation en direction est à partir de 20 h 30. La circulation a pu reprendre son cours normalement vers 23 h 45. Des enquêteurs et un coroner se sont aussi rendus sur place.Selon les premières informations fournies par la Sûreté du Québec, trois adultes et un bébé prenaient place dans la voiture. Au moment de l’impact, un adulte était à l’extérieur du véhicule, qui se trouvait en bordure de l’autoroute. Les trois adultes ont été blessés par l’impact et le bébé n’a eu aucune chance. Son décès a été constaté à son arrivée à l’hôpital.Les pinces de désincarcération ont été nécessaires afin d’extirper les occupants du véhicule, complètement écrasé sous la force de l’impact.Le poids lourd a pour sa part terminé sa course dans le terre-plein central. Le conducteur s’en est sorti sans blessure.

Prudence durant les vacances

À l’approche des vacances de la construction, la Sûreté du Québec entame une campagne massive de prévention. Sous le thème, Sur la route des vacances, mettez la pédale douce, la SQ invite les automobilistes à réduire la vitesse sur les routes et à respecter le Code de la sécurité routière.

« Près du quart de la main-d’oeuvre active de la province prendra la direction des vacances pendant cette période », est-il indiqué dans un communiqué de la SQ.Les excès de vitesse, l’utilisation du téléphone cellulaire au volant, le non-port de la ceinture de sécurité et la capacité de conduite affaiblie par l’alcool ou les drogues demeurent les principales préoccupations des autorités en cette période d’achalandage sur les routes.L’été dernier, lors des deux semaines de vacances de la construction, onze personnes avaient perdu la vie sur l’ensemble du territoire desservi par la Sûreté du Québec.

image