31 mars 2016
Bourse de la relève agricole
Un bon coup de main pour Marc-André Fontaine
Par: Alain Bérubé
Marc-André Fontaine est le lauréat 2016 de la Bourse d’accompagnement à la relève agricole de la MRC d’Acton. Il est ici entouré de Renée-Claude Legault (Desjardins Entreprises), Annie Grondin (FBL comptables agréés), Yves Croteau (MRC d’Acton), Martine Perreault (attachée politique du député André Lamontagne), Claude Lapointe (Syndicat de base UPA Rivière Noire) et Karl Hébert (Réseau Agri-Conseils).

Marc-André Fontaine est le lauréat 2016 de la Bourse d’accompagnement à la relève agricole de la MRC d’Acton. Il est ici entouré de Renée-Claude Legault (Desjardins Entreprises), Annie Grondin (FBL comptables agréés), Yves Croteau (MRC d’Acton), Martine Perreault (attachée politique du député André Lamontagne), Claude Lapointe (Syndicat de base UPA Rivière Noire) et Karl Hébert (Réseau Agri-Conseils).

Un jeune producteur laitier de Saint-Nazaire d’Acton, Marc-André Fontaine, a remporté la 7

Publicité
Activer le son

Le copropriétaire de la Ferme Odyssée Hosltein reçoit une aide financière de 10 000 $. Il suit ainsi les traces de son ­beau-frère Frédéric Champagne qui, en compagnie de sa conjointe Nancy Boulay, a remporté cette bourse en 2014 avec la ferme Chamboulay d’Upton.

C’est en juillet 2015 que M. Fontaine et sa conjointe, Emmanuelle Champagne, ont acquis 49 % des parts d’une production laitière d’un cheptel comptant en tout 115 têtes pur-sang Holstein.

« Le couple est responsable de la gestion du troupeau et de la ferme. Leur objectif est d’optimiser les ­installations afin de bonifier leurs revenus », ­indique la MRC d’Acton par voie de ­communiqué.

« Les anciens propriétaires ne ­souhaitaient plus continuer dans le ­domaine. On a donc réussi à s’entendre après plusieurs mois de démarches », affirme de son côté le lauréat.

Âgé de 29 ans, Marc-André Fontaine a notamment travaillé pour la Coop fédérée en tant que conseiller agricole. Il affirme avoir le bagage d’expérience ­nécessaire pour mener à bien son ­entreprise.

« Avec la bourse de 10 000 $, je pourrai entre autres défrayer des honoraires ­professionnels et d’autres dépenses ­reliées à la gestion en plus, si c’est ­possible, de me procurer un quota. J’ai confiance en l’avenir de notre ferme laitière », déclare-t-il.

La Bourse de la relève agricole peut ­bénéficier de l’appui financier de la MRC d’Acton, de Desjardins Entreprises Vallée du Richelieu-Yamaska, du Réseau ­Agriconseils Montérégie-Est, du Bureau vétérinaire d’Upton, du Club Agrinove, d’André Lamontagne, député de ­Johnson, des Équipements Adrien ­Phaneuf, de FBL comptables agréés, de La Pensée de Bagot, du Syndicat de base UPA Rivière Noire et de Triple-V.

image