8 décembre 2016
Afin de souligner les 165 ans du Courrier de Saint-Hyacinthe
Un calendrier 2017 historique
Par: Le Courrier
Le calendrier 2017 soulignant les 165 ans d’histoire du COURRIER est le fruit d’une initiative conjointe du journal et du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe. On reconnaît sur la photo : Anne-Marie Saint-Germain, du Courrier; Luc Cordeau, du Centre d’histoire; Benoit Chartier, éditeur du Courrier; Paul Foisy, du Centre d’histoire et Guillaume Bédard, directeur de la publicité au Courrier. Photo Robert Gosselin - Le Courrier

Le calendrier 2017 soulignant les 165 ans d’histoire du COURRIER est le fruit d’une initiative conjointe du journal et du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe. On reconnaît sur la photo : Anne-Marie Saint-Germain, du Courrier; Luc Cordeau, du Centre d’histoire; Benoit Chartier, éditeur du Courrier; Paul Foisy, du Centre d’histoire et Guillaume Bédard, directeur de la publicité au Courrier. Photo Robert Gosselin - Le Courrier

Grâce à la complicité entre Le Courrier de Saint-Hyacinthe et le Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe, les Maskoutains pourront compter sur un calendrier à saveur historique pour ne rien manquer des événements de la prochaine année et se remémorer au passage quelques éphémérides marquantes depuis la fondation du journal.

« Nous cherchions un moyen original de souligner l’arrivée prochaine du 165e anniversaire du COURRIER en 2017 et l’idée du calendrier a fait son chemin. Puisque le calendrier municipal a été délaissé par la Ville de Saint-Hyacinthe et compte tenu de la déception que cette décision a provoquée dans la communauté, nous avons décidé de reprendre le flambeau. Nous ne sommes pas peu fiers du résultat », a commenté l’éditeur du Courrier de Saint-Hyacinthe, Benoit Chartier.

Pour lui donner une couleur et une thématique toute particulière et locale, il a été décidé de se tourner vers un partenaire de longue date, le Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe. Cela fait plus de 40 ans que le journal publie régulièrement les chroniques historiques de l’organisme dans sa page intitulée Histoire d’ici.

Ce dernier ne s’est pas fait prier pour participer au projet qui correspond parfaitement à sa mission première. 

« Ce calendrier nous permet de mettre en valeur les documents qui nous sont confiés et de faire la promotion de l’histoire de la ville et de la région de Saint-Hyacinthe. À l’aide de photographies et d’éphémérides dénichées dans les éditions passées du COURRIER, nous proposons de faire revivre quelques moments d’histoire qui auront réussi à résister à l’épreuve du temps », a souligné André A. Bourgeois, président du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe.

Question de restreindre les recherches dans nos archives, les concepteurs ont concentré leur investigation sur les années se terminant par le nombre 7, à l’image de la prochaine année. 

On y relate par exemple la béatification de Mgr Moreau en mai 1987, la débâcle à Saint-Pie survenue en mars 1907 ainsi que le centenaire de Georges-Casimir Dessaulles en septembre 1927. Cette formule originale ouvre toute grande la porte au retour de cette initiative en 2018, pour les années finissant avec le 8, et ainsi de suite pour les années subséquentes. 

Ce calendrier 2017, voire cette pièce de collection, sera distribué à l’intérieur de notre édition du 8 décembre et remis à l’ensemble de nos abonnés. 

Il sera aussi possible de se procurer un exemplaire en se présentant à nos bureaux ou en se rendant chez les commanditaires principaux suivants : Via Capitale Affaires, le restaurant St-Hubert, les Galeries St-Hyacinthe, la SDC centre-ville, Mitsubishi St-Hyacinthe et la Caisse Desjardins de Saint-Hyacinthe.

image