20 septembre 2018
Québec 2018
Un cinquième candidat dans Saint-Hyacinthe
Par: Olivier Dénommée
Luc Chulak, candidat de Saint-Hyacinthe pour le NPDQ. Photo courtoisie

Luc Chulak, candidat de Saint-Hyacinthe pour le NPDQ. Photo courtoisie

Les électeurs de la circonscription de Saint-Hyacinthe n’auront pas quatre, mais bien cinq choix sur leur bulletin de vote le 1er octobre : Luc Chulak se présente officiellement sous la bannière du Nouveau Parti démocratique du Québec (NPDQ).

Publicité
Activer le son

Directeur général dans un organisme communautaire dans l’arrondissement de LaSalle à Montréal, M. Chulak a choisi de se présenter dans Saint-Hyacinthe, une région qu’il « aime bien » et qu’il a visitée à quelques reprises. Selon lui, le principal enjeu électoral est de faire « un virage à 180° », notamment sur les questions environnementales. « On propose à la population de faire autrement maintenant », affirme-t-il en référence au slogan de son parti.

La campagne de M. Chulak sera très modeste : il n’aura pas de local électoral et la population ne pourra voir que quelques pancartes électorales génériques pour annoncer la participation de son parti à cette élection. Et l’horaire chargé du candidat risque de l’empêcher d’être très présent sur le terrain d’ici le 1er octobre.

Un autre candidat devait se présenter dans Saint-Hyacinthe, David Caissie pour le Parti conservateur du Québec, mais sa candidature n’apparaît pas sur le site du Directeur général des élections du Québec après la date butoir. Au moment de mettre sous presse, il n’était pas encore possible de savoir ce qui a causé ce désistement. 

image