25 juillet 2019
Ma plus belle histoire
Un concours d’écriture qui fait rayonner l’éducation des adultes
Par: Le Courrier

Six étudiants du Centre de formation des Maskoutains ont soumis un texte dans le cadre du concours Ma plus belle histoire. Les lauréats ont été dévoilés lors d’une grande soirée à la Salle Théâtre La Scène. Photo gracieuseté

Le Syndicat de l’enseignement Val-Maska (SEVM-CSQ) a souligné avec fierté la participation et la performance des élèves du Centre de formation des Maskoutains de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe au concours d’écriture Ma plus belle histoire.

Organisé par la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ), en collaboration avec la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), ce concours en est à sa seizième édition. Le parrain de l’événement est l’auteur, slameur, poète et travailleur social David Goudreault.

Six élèves du Centre de formation des Maskoutains ont participé au concours d’écriture. Chantal Godcharles a été désignée grande gagnante, alors que Jean-Paul Boucher et Sarah Claing Chaput ont vu leur texte être publié dans le recueil national. Marc-Antoine Leduc, Mélina Desmarais et Alex Pelchat étaient les autres participants de l’établissement d’enseignement.

« Comme la voie des adultes en formation est souvent semée d’embûches, leur réussite est d’autant plus précieuse. Le concours Ma plus belle histoire permet de témoigner de leur incroyable capacité à se dépasser. Il est essentiel de soutenir les adultes en formation au même titre que nous nous préoccupons de la réussite au secteur des jeunes. Il faut également rendre hommage aux enseignantes et enseignants et à l’ensemble du personnel à l’éducation des adultes qui les guident, les accompagnent et les encouragent sur une base quotidienne », a déclaré Patrick Théroux, président du SEVM-CSQ.

Les membres du SEVM-CSQ ont fait parvenir cette année 50 textes au concours. À l’échelle du Québec, ce sont quelque 500 textes qui ont été reçus, et 50 d’entre eux ont été choisis pour faire partie d’un recueil. On peut consulter le recueil au fse.lacsq.org/mpbh.

image