11 juin 2015
Projet de 2,5 M$
Un condo industriel à Sainte-Hélène-de-Bagot
Par: Alain Bérubé
On reconnaît, de gauche à droite sur la photo, Charles Filion, directeur associé au ­développement et au soutien de l’entrepreneuriat à la MRC des Maskoutains; Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains; Michel Brouillard, promoteur et Yves Petit, maire de Sainte-Hélène. Photo François Larivière | Le Courrier ©

On reconnaît, de gauche à droite sur la photo, Charles Filion, directeur associé au ­développement et au soutien de l’entrepreneuriat à la MRC des Maskoutains; Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains; Michel Brouillard, promoteur et Yves Petit, maire de Sainte-Hélène. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Afin d’attirer de nouveaux commerces à Sainte-Hélène-de-Bagot, le promoteur Michel Brouillard a investi 2,5 millions $ dans un projet de condo industriel.

publicité

Situés sur la rue Paul-Lussier, dans le parc industriel et commercial de Sainte-­Hélène-de-Bagot, les dix espaces qui ­forment ce condo industriel couvrent chacun entre 2 000 et 2 400 pieds carrés.

« Pour moins de 2 000 $ par mois, c’est ainsi possible de démarrer une ­entreprise ou un commerce dans un ­local neuf, à la fois bien éclairé et isolé, en plus d’être doté d’un système d’alarme », explique M. Brouillard.

Également conseiller municipal ­depuis 18 ans, M. Brouillard mentionne que 50 % des espaces sont déjà loués.

« On retrouve actuellement des ­commerces reliés principalement aux automobiles, aux motos et à la ­mécanique, mais ces locaux peuvent ­servir pour tout genre d’entreprise. Le fait que Sainte-Hélène soit située en bordure de l’autoroute 20, à proximité de ­plusieurs grandes villes, est un bel avantage », soutient-il.

Celui qui a également oeuvré dans le domaine agricole affirme que ce nouveau projet est, pour lui, fort emballant.

« J’ai à coeur le développement de Sainte-Hélène, une municipalité qui est déjà sur une belle lancée. Si on veut ­attirer de nouveaux résidants, il faut faire ­bouger les choses et j’espère que cet incubateur d’entreprises y ­contribuera », conclut M. Brouillard.

Éric Tétreault, de TNT Pro Custom – qui se spécialise en éclairage LED pour ­véhicules -, mentionne que ­l’installation de son commerce dans le condo industriel répond tout à fait à ses attentes.

« En plus d’être très accessible pour la clientèle agricole de la région, le prix de location est abordable », ­dit-il.

image