25 octobre 2018
Les Apprentis Champions
Un début de saison chargé en boxe
Par: Maxime Prévost Durand
Pas moins de six boxeurs des Apprentis Champions étaient à l’œuvre samedi dernier à Ripon, en Outaouais. Photo Facebook

Pas moins de six boxeurs des Apprentis Champions étaient à l’œuvre samedi dernier à Ripon, en Outaouais. Photo Facebook

L’école de boxe Les Apprentis Champions a amorcé la nouvelle saison de compétition avec force dans les dernières semaines. En moins d’un mois, déjà une douzaine de boxeurs différents sont montés sur le ring.

Le vétéran Samuel Lajoie, qui cumule plus de 100 combats chez les amateurs, a ouvert le bal à Mascouche le 22 septembre en disputant le premier combat des Apprentis Champions cet automne. Face à l’expérimenté Luis Santana, qui a participé au Championnat du monde en 2016, le Maskoutain s’est incliné par décision partagée.

Les victoires se sont ensuite accumulées pour les Apprentis Champions, alors que des athlètes ont été à l’œuvre à Repentigny, à Terrebonne et à Ripon. L’une des belles performances a été celle de Ludovik Jodoin (cadet) qui a surmonté un début de combat difficile il y a deux semaines pour l’emporter par arrêt de l’arbitre au 3e round. Quelques jours plus tôt, Guillaume Drouin (senior) et Thomas Poitras (benjamin) avaient tous deux signé des victoires par décision unanime, tandis que David Racine (senior) a remporté un combat explosif par décision partagée.

Un beau moment d’esprit sportif a également été vécu par l’un des boxeurs des Apprentis Champions dans le cadre du gala tenu à Ripon, en Outaouais, alors que Symon Huneault Bourbonnais (senior) est monté dans l’arène pour un combat d’exhibition face à un autre athlète atteint d’un handicap mental léger. « Ça fait 30 ans que je suis dans la boxe et c’est la première fois que quelque chose comme ça se présentait à moi, a noté l’entraîneur-chef de l’école de boxe, Steve Choquette. Symon a fait le combat de façon intelligente et le gars a vraiment vécu une belle expérience. On dit souvent que la boxe est un sport violent, mais ça peut aussi amener de belles choses. »

Parmi les autres membres des Apprentis Champions qui ont vu de l’action jusqu’ici, Anthony Guindon (PB8) et Rémi Hamel (benjamin) ont livré deux combats chacun, tandis que Caroline Letellier (cadet),Mohammed Ali Khan (cadet) et Sarah-Claude Beauregard (senior) sont montés sur le ring à une reprise.

Au cours des prochains jours, cinq boxeurs seront en action dans le cadre des Gants dorés, grande compétition provinciale organisée par la Fédération québécoise de boxe olympique. On y retrouvera Asfand Khan (benjamin), Hugo Letellier (cadet), Mohammed Ali Khan et Caroline Letellier (juvénile), de même Samuel Lajoie (senior).

Le sport-études se concrétise

Sur une autre note, Steve Choquette a indiqué au COURRIER que l’arrivée du programme de boxe dans l’offre de sport-études à l’École secondaire Fadette pourrait se concrétiser dès l’an prochain. Une rencontre d’information générale tenue par l’établissement scolaire dans les dernières semaines a permis de relancer l’idée et de sonder l’intérêt envers le programme. Déjà quatre personnes ont manifesté leur intérêt, a précisé M. Choquette, ce qui devrait permettre à la discipline d’être intégrée à l’offre de sport-études.

image