5 décembre 2019
22e Souper-bénéfice
Un demi-million de dollars pour La Maison Victor-Gadbois
Par: Le Courrier

Le cabinet de campagne du 22e Souper-bénéfice et encans de La Maison Victor-Gadbois. En commençant par le haut : Denis Chicoine, Linda Bibeau, Toby Gauld, Jose Lobato, Marcel Aubin, Amélie Poulin, Michel Caron, Valéry Lapointe, Nathalie Savard, Gabriel Borduas, Chantal Lemire et Mélanie Marsolais. Photo gracieuseté

Le 2 novembre s’est déroulé le 22e Souper-bénéfice et encans de La Maison Victor-Gadbois au Club de golf de la Vallée du Richelieu, où plus de 300 personnes se sont réunies pour s’amuser et miser sur plusieurs centaines de lots offerts aux encans par de généreux donateurs.

Publicité
Activer le son

« Grâce au travail exceptionnel d’un cabinet de campagne d’envergure présidé par Michel Caron, directeur général de la Caisse Desjardins de Belœil-Mont-Saint-Hilaire, ainsi que les contributions de gens d’affaires et des membres de la collectivité, La Maison a réussi à recueillir 436 359 $ lors de cette soirée, ce qui dépasse largement notre objectif initial de 325 000 $! », relate Nathalie Savard, directrice générale de La Maison Victor-Gadbois, organisme à but non lucratif situé à Saint-Mathieu-de-Belœil dont la mission est d’offrir gratuitement des soins palliatifs.

« Le Souper-bénéfice et encans est l’un des leviers de financement majeur de La Maison et la contribution de grands donateurs est essentielle puisqu’il en coûte 3,6 M$ en budget opérationnel annuel, alors que les services sont offerts gratuitement! Toutes les contributions sont importantes, car chaque geste compte », spécifie Mélanie Marsolais, directrice générale adjointe au financement de La Maison.

« C’est un plaisir de m’impliquer à la présidence d’honneur et au conseil d’administration de La Maison Victor-Gadbois puisque c’est une magnifique cause porteuse pour la santé et le mieux-être de la collectivité. Je suis surtout fier que les employés de la Caisse de Belœil-Mont-Saint-Hilaire se soient impliqués de concert avec moi, en contribuant eux aussi financièrement lors des journées Jeans et en se portant bénévole durant la soirée », a souligné M. Caron.

Une pause avec Victor

En plus du montant de 436 359 $, La Maison Victor-Gadbois a reçu un montant supplémentaire de 200 000 $ en provenance du Fonds de 100 M$ de Desjardins pour la réalisation du projet « Une pause avec Victor », portant le montant total amassé lors de cette soirée à 636 359 $. À travers le centre de jour, ce projet a pour but d’offrir aux proches des personnes vivant avec une maladie grave à pronostic réservé un soutien adapté à leurs besoins, en plus de créer une communauté d’entraide.

image