14 juillet 2016
Un dernier hommage
Par: Pierre Bornais
Publicité
Activer le son

Il y a une dizaine de jours, et comme il se devait, j’étais au nombre de ceux et celles qui ont accompagné à son dernier repos Roger Duceppe, un ancien collègue décédé subitement.

De nombreux témoignages ont été rendus dans Le Courrier, soulignant à juste titre les nombreuses qualités du disparu. Mais je tenais à y ajouter ces quelques lignes car nous avons été appelés à travailler ensemble dans le monde restreint de l’information générale à Saint-Hyacinthe. Et nous partagions certaines caractéristiques qui, au fil des ans, nous ont permis de mieux nous connaître et d’apporter une contribution certaine au développement de la région.

Tous deux nous étions des « étrangers »; lui, natif de Montréal et arrivé ici via Victoriaville et moi, originaire de Trois-Rivières, mais après en provenance de Québec. Cela peut sembler anodin aujourd’hui, mais je peux vous dire que ce ne l’était pas toujours! De plus, nous étions rapidement devenus les responsables de l’information, lui à CKBS en 1968 et moi, du Courrier en 1970.

Durant les deux décennies qui ont suivi, nous nous sommes retrouvés au coeur de toutes les activités maskoutaines. Comme on le disait alors, « nous rapportions au jour le jour l’histoire – la petite comme la grande – de toute la communauté ».

Durant les deux dernières décennies, nous avons eu l’occasion de travailler ensemble à maintes reprises, notamment au conseil d’administration de l’ancien Réseau Santé Richelieu-Yamaska. Et en 2015, dans le cadre du 175e anniversaire de l’arrivée à Saint-Hyacinthe des Soeurs de la Charité.

Depuis des années, il me parlait de son souhait de réunir les « anciens » de Saint-Hyacinthe.

Il y a quelques semaines, il a réalisé ce rêve en nous donnant rendez-vous dans un proche avenir…

La vie en a décidé autrement!

Salut Roger!

image