4 juillet 2019
Un dernier match avant la retraite pour Luc Brodeur-Jourdain
Par: Maxime Prévost Durand

Luc Brodeur-Jourdain jouera ce soir son dernier match avec les Alouettes de Montréal, devant ses partisans, au Stade Percival-Molson. Photo Facebook Alouettes de Montréal

L’heure de la retraite a sonné pour Luc Brodeur-Jourdain. Presque 10 ans jour pour jour après avoir porté l’uniforme des Alouettes de Montréal pour la première fois – c’était le 7 juillet 2009 -, le Maskoutain de 36 ans jouera ce soir son dernier match avant d’accrocher ses crampons définitivement.

publicité

« Ce n’est pas une décision facile à prendre, mais mon rôle de mentor auprès des jeunes joueurs depuis les dernières saisons m’a fait réaliser qu’il y a une vie après ma carrière de joueur et qu’il était temps pour moi d’y voir », a fait savoir le joueur de centre dans un communiqué émis par l’organisation lundi matin.

Le match de ce soir face aux Tigers-Cats d’Hamilton sera le 168e de Luc Brodeur-Jourdain dans la LCF, tous disputés avec les Alouettes de Montréal.

« Le match de jeudi sera émotif pour moi, c’est certain, mais je ne pouvais pas demander mieux comme scénario, alors que j’aurai la chance de savoir que c’est mon dernier match et que je vais pouvoir le disputer devant nos partisans. Ce ne sont pas tous les joueurs qui ont la chance de savoir qu’ils vont sauter sur le terrain une dernière fois », a-t-il ajouté.

S’il a fait sa marque sur le terrain, Luc Brodeur-Jourdain est aussi reconnu pour sa générosité à l’extérieur du terrain. Le président des Alouettes, Patrick Boivin, a d’ailleurs reconnu « l’être humain extraordinaire » qu’il est dans une déclaration sur le site de l’équipe.

« [Il] a toujours su représenter sa famille, son équipe et sa ville de la meilleure façon possible. Autant Luc s’est dévoué sur le terrain, personne ne peut passer sous le silence toutes les heures passées dans les écoles à inspirer les jeunes, ainsi que les innombrables moments qu’il a passés à rencontrer nos partisans. »

Au fil de sa prolifique carrière, le numéro 58 a soulevé deux fois la Coupe Grey, en 2009 et 2010, en plus de recevoir plusieurs honneurs individuels. En 2015, il a été élu le joueur canadien par excellence des Alouettes, alors qu’en 2013, il a été voté le joueur de ligne par excellence de la formation montréalaise. Brodeur-Jourdain a aussi été nommé sur l’équipe d’étoiles de la division Est à deux reprises. Plus récemment, en 2017, le trophée des anciens combattants Jake-Gaudaur lui a été décerné, un honneur qui récompense notamment la persévérance, le courage, la camaraderie et l’implication communautaire.

image