7 juin 2012
Un dossier sinueux
Par: Martin Bourassa

Le dossier des égouts sanitaires dans le prolongement du boulevard Laframboise vers Saint-Thomas-d’Aquin devient drôlement sinueux. Un autre.

publicité

Le dossier des égouts sanitaires dans le prolongement du boulevard Laframboise vers Saint-Thomas-d’Aquin devient drôlement sinueux. Un autre.

Souvenons-nous que la Ville de Saint-Hyacinthe a elle-même renoncé ce printemps à prolonger son réseau vers trois secteurs, et ce, même si les trois projets figuraient à son plan triennal d’immobilisations. Elle avait d’ailleurs tenu une conférence de presse pour annoncer ses intentions, précédant du même coup des assemblées d’informations devant avoir lieu dans les secteurs concernés. Lors de cette conférence de presse, aucune lueur d’espoir n’avait été donnée aux résidants désireux de se brancher au réseau maskoutain, absolument aucun plan B n’avait été évoqué.La déception, voire la colère avait été immédiate dans les zones concernées. Heureusement, des gens se sont pris en main et ont cherché des solutions. Pas la Ville.C’est à ce moment que nous avons appris l’existence d’un plan B pour les gens du secteur Laframboise, Petit-Rang et Petits-Étangs, gracieuseté de la municipalité voisine de La Présentation. Cette dernière propose de raccorder une partie du secteur à son propre réseau d’égout. Une solution gagnante gagnante. Le maire de La Présentation, Claude Roger, affirme d’ailleurs que ce projet est sur la table… depuis deux ans!Même que des études concluantes ont été faites.C’est là que je décroche. Si cette solution logique et avantageuse mijote depuis aussi longtemps, comment expliquer que cette alternative ait été passée sous silence à la conférence de presse du mois d’avril? C’est réellement un non-sens.Et comment expliquer le peu d’empressement de la Ville de Saint-Hyacinthe à régler ce dossier environnemental une fois pour toutes, elle à qui on ne demande maintenant que de soutenir les résidants par un règlement d’emprunt de secteur.Pour l’instant, la colonne des arguments « contre » est assez courte merci.Vraiment l’attitude de la Ville est déconcertante.

M.B.

image