28 juillet 2016
Théâtre de la Dame de Coeur
Un étang rempli de belles surprises
Par: Alain Bérubé
Le Théâtre de la Dame de Coeur d’Upton mise, pour sa 40e saison, sur une production grand public des plus efficaces avec « Les Géants de l’Étang ».

Le Théâtre de la Dame de Coeur d’Upton mise, pour sa 40e saison, sur une production grand public des plus efficaces avec « Les Géants de l’Étang ».

À la sortie de l’amphithéâtre extérieur du Théâtre de la Dame de Coeur, lors de la première médiatique des « Géants de l’Étang », les yeux brillants et les sourires étaient nombreux. Cette institution culturelle, située à Upton, célèbre son 40

Publicité
Activer le son

Bien qu’aucune oeuvre artistique ne peut en théorie faire l’unanimité, la nouvelle pièce – qui sera à l’affiche durant deux étés – soulève des réactions très positives depuis le début de la saison.

« C’est une pièce destinée au grand public, qui devrait plaire énormément », confiait récemment le directeur général et artistique Richard Blackburn.

L’action ne manque pas avec « Les Géants de l’Étang ». On y voit notamment une gigantesque chenille qui sème la terreur dans une fourmilière, des poissons sans pitié, des oiseaux majestueux et bien d’autres personnages démesurés…

Mais, avant tout, c’est l’histoire de trois chenilles rebelles qui jouent d’audace afin d’améliorer leur sort, en souhaitant se transformer en papillon sans passer par l’étape du cocon. Une habile métaphore – souvent teintée d’humour – sur l’importance de ne pas miser constamment sur les raccourcis dans notre quotidien…

Le Théâtre de la Dame de coeur touche sa cible en captivant les enfants… et ceux qui le sont de coeur.

« C’est la quatrième fois que je viens au Théâtre de la Dame de Coeur. J’ai vraiment adoré ma soirée, tout comme ma fille Juliette. L’histoire est vraiment très bonne et on a bien aimé les chenilles! », affirmait après la pièce Sylvie Gauthier, de Saint-Camille.

« Les marionnettes sont vraiment bien réussies. Je trouve que l’histoire est encore meilleure que celle de l’an dernier. Mon gars a trouvé ça captivant », renchérit Marilyne Rajotte, d’Acton Vale.

Durant le cocktail-bénéfice qui précédait la première médiatique des « Géants de l’Étang », Sylvie Bellerose, présidente du Théâtre de la Dame de Coeur, qualifiait cette production de « spectacle de l’abondance ». De nombreux personnages, des rebondissements multiples… et sans doute bien des spectateurs, si on se fie aux excellents résultats au niveau de la vente de billets. Et comme aime le mentionner le président d’honneur, Ty Diep, la créativité et l’innovation sont toujours au coeur des créations de ce théâtre audacieux.

Bref, les astres sont bien alignés afin de faire de ce 40e anniversaire un grand succès.

image