14 août 2014
Concours international des mémoires de l’économie et de la finance
Un finaliste d’origine maskoutaine
Par: Le Courrier
Stéphane Messier s’est rendu à Paris à titre de finaliste du Concours international des mémoires de l’économie et de la finance. Photo courtoisie

Stéphane Messier s’est rendu à Paris à titre de finaliste du Concours international des mémoires de l’économie et de la finance. Photo courtoisie

Le Maskoutain d’origine Stéphane Messier s’est rendu à Paris le 5 juin à titre de finaliste du Concours international des mémoires de l’économie et de la finance.

publicité

Il était d’ailleurs le seul représentant nord-américain parmi les 21 finalites du concours.

Celui-ci est organisé chaque année par le Centre des professions, à Paris.

« J’ai été surpris d’apprendre que mon mémoire avait été retenu pour ce prestigieux concours. Je savais que la compétition serait forte du côté européen quand j’ai tenté ma chance », raconte M. Messier.

Le mémoire qu’il a rédigé s’intitule « La prévision des bénéfices : comparaison des résultats des méthodes ensemblistes avec les prévisions des analystes financiers ».

Il s’est rendu là-bas en compagnie de sa conjointe et d’une représentante de HEC Montréal.

Mis à part le lieu de la remise des dix prix disponibles, les finalistes ont également eu la chance d’échanger entre eux durant leur passage dans la capitale française.

« J’ai pu parler et côtoyer d’autres candidats. En y pensant, c’est assez gratifiant d’être entouré de tout ce monde-là », souligne le principal intéressé.

Un passionné

Avant de débuter sa carrière, Stéphane Messier a fait des études en informatique de gestion à l’Université de Sherbrooke.

« J’ai depuis longtemps un intérêt pour l’intelligence artificielle et pour les grosses bases de données », exprime-t-il.

C’est finalement après s’être joint en tant qu’analyste en informatique de gestion dans un grand institut financier canadien que M. Messier a décidé de se tourner vers des études aux HEC, avant de finalement voir les fruits de ses travaux soulignés par un concours international.

image