26 mai 2016
Sainte-Marie-Madeleine
Un frigo des années 1920 fait déplacer l’équipe hazmat
Par: Maxime Prévost Durand
Une quinzaine de résidences de la rue du Moulin, à Sainte-Marie-Madeleine, ont été évacuées durant l’intervention de l’équipe hazmat. Photo Courtoisie zone911

Une quinzaine de résidences de la rue du Moulin, à Sainte-Marie-Madeleine, ont été évacuées durant l’intervention de l’équipe hazmat. Photo Courtoisie zone911

Un vieux réfrigérateur des années 1920 a fait déplacer un important convoi de pompiers, incluant l’équipe hazmat du Service de sécurité incendie de Saint-Hyacinthe, à la suite d’une fuite de dioxyde de soufre le 19 mai.

Publicité
Activer le son

L’incident serait survenu au moment de la mise en marche de l’appareil, a indiqué Francis Lacharité, directeur du Service de sécurité incendie de Sainte-Madeleine. « Un brocanteur venait pour en faire l’évaluation. Ils l’ont branché pour voir si le moteur fonctionnait toujours et il y a eu un nuage de fumée. »

Les pompiers de Sainte-Madeleine ont été appelés sur place pour une fuite d’ammoniac, mais ont rapidement constaté qu’ils avaient plutôt affaire à du dioxyde de soufre. Ils ont tout de suite demandé la présence des équipes hazmat de Saint-Hyacinthe et Beloeil puisque ce gaz se retrouve sur la liste des matières dangereuses. Une fois relâché, ce produit qui n’est plus utilisé de nos jours peut créer d’importantes irritations.

Au total, une quinzaine de résidences de la rue du Moulin ont dû être évacuées durant l’intervention des pompiers, qui a duré près de six heures. Personne n’aurait été incommodé par les vapeurs. Les résidents du secteur ont pu regagner leur maison vers 20 h 30, soit plus de cinq heures après le début de l’intervention.

image