24 juillet 2014
Un homme se blesse dans la rivière Yamaska
Par: Maxime Prévost Durand

Une intervention comme on en voit rarement à Saint-Hyacinthe a été nécessaire lundi en début d’après-midi afin d’aider un homme qui s’est blessé en pêchant dans la rivière Yamaska, à un endroit où les eaux sont très peu profondes. Pompiers, équipe de sauvetage et ambulanciers étaient sur place pour retirer le pêcheur de sa fâcheuse position, à la hauteur du pont Barsalou (rue Bourdages).

publicité

Alors qu’il pêchait, l’homme se déplaçait dans une partie peu profonde de la rivière où plusieurs roches permettent de demeurer à la surface de l’eau, en bordure de la rive. Il aurait glissé sur une roche et s’est blessé à la jambe, une blessure jugée mineure.

D’autres pêcheurs amateurs, dont un autre homme et trois enfants, étaient aussi près de la rivière lorsque les pompiers sont venus pour porter secours au blessé.Les ambulanciers ont reçu un appel vers 13 h 30. Comme l’accès était impossible pour qu’ils interviennent, ils ont communiqué avec les pompiers afin que l’équipe spécialisée de sauvetage puisse s’y rendre avec les équipements appropriés.L’intervention a duré un peu plus d’une heure avant que l’homme ne soit enfin transporté à l’hôpital. L’équipe spécialisée de sauvetage des pompiers a pris toutes les précautions afin de le sortir de sa position, utilisant un système de cordage pour le remonter jusqu’à la rue Saint-Pierre.

Prudence

Le pêcheur blessé a par ailleurs livré un témoignage sur la page Facebook Saint-Hyacinthe la jolie au lendemain de sa mésaventure. Il a remercié dans un premier temps les sauveteurs, pour ensuite mettre en garde les pêcheurs qui voudraient utiliser cet accès à la rivière Yamaska pour faire mordre l’hameçon.

« Je crois que la municipalité devrait barré (sic) l’accès », écrit-il, avant d’ajouter que « personne n’est à l’abri d’un accident bête comme le mien. Je ne suis sans doute pas le premier ni le dernier. Une chose est certaine, je n’y retournerai plus. J’encourage les gens d’être (sic) méfiant et encore plus, de ne pas y aller. »Du côté de la Ville, on rappelle qu’il est permis de pêcher dans la rivière Yamaska. « Il n’est pas interdit de pêcher dans la rivière, indique Joëlle Jetté, chef de la division Relations publiques de la Ville de Saint-Hyacinthe. Il faut toutefois un permis, selon la loi provinciale. On invite également les gens à la prudence et à prendre leurs précautions [lorsqu’ils vont pêcher]. »

image